+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h
Goldwasser Online

Obligations du même émetteur

Devise Emetteuricone de tri Coupon Echéance Prix Rendement Coupure Rating S&P
EUR KION Finance SA 7,875% 15/04/2018 103,939 6,729% 100.000 BB
EUR KION Finance SA 6,75% 15/02/2020 110,184 4,724% 100.000 BB
EUR KION Finance SA 3MTH EUR EURIBOR + 4,50% 15/02/2020 101,08 FRN 100.000 BB
Imprimer

Current Size: 100%

Sur le marché secondaire, l’obligation d’une durée résiduelle de cinq ans et demi du fabricant de chariots élévateurs allemand Kion affiche un rendement annuel de 6,50%.

L'obligation en question, émise par Kion Finance SA (une structure financière du groupe Kion) est disponible au prix de 106% ce lundi. L’investisseur qui se positionne sur le titre peut dès lors compter sur un rendement annuel de 6,50%, dès lors que le coupon se monte à 7,875%. L’émetteur s’engage à verser ce dernier sur une base semestrielle, le 15 avril et le 15 octobre de chaque année (2x 3,9375%) jusqu’à l’échéance précisément fixée au 15 avril 2018.

Par ailleurs, il faut rappeler que Kion Finance SA dispose de la faculté de rappeler (call) son obligation:

  • en avril 2014, au prix de 103,93% du nominal,
  • en avril 2015, au prix de 101,96% du nominal,
  • en avril 2016, au pair à 100% du nominal.

Enfin, l’emprunt est noté « B2 » par Moody’s et « B » par Standard & Poor’s. L’ensemble de ces ratings relève donc de la catégorie « High Yield ».

****

Si l’obligation Kion s'inscrit dans un mouvement général de progression du marché obligataire, le rally haussier du titre est également à mettre sur le compte de l'injection de capital de Shandong Heavy. On apprenait en effet en septembre dernier que Kion voyait entrer dans son capital le producteur chinois de machines-outils Shandong Heavy Industry. Il s’agissait du plus grand investissement direct d’une entreprise chinoise en Allemagne.

Pour s’approprier 25% du capital de Kion, le groupe chinois Shandong Heavy Industry a dépensé pas moins de 467 millions d’euros. Shandong détiendra par ailleurs désormais 70% de la filiale hydraulique de Kion pour 271 millions d’euros. Ce qui porte l'investissement total à 738 millions d'euros.

Kion est l’un des deux leaders mondiaux dans les domaines de la fabrication des chariots élévateurs et de l'équipement d'entrepôts. Pour être précis, la société est numéro un en Europe, numéro deux au Brésil et en Inde et numéro trois en Chine. Sa présence est assurée dans 1.230 points de vente. Il est actif sous des marques comme Still, Fenwick, Linde ou encore Baoli et Voltas, dispose de 12 sites de production et assure le service après-vente de ses produits dans une centaine de pays.  Il emploie plus de 22.000 personnes. 

Ancienne branche du groupe allemand Linde, Kion a pour principaux actionnaires les fonds d’investissements Goldman Sachs et KKR (Kohlberg Kravis Roberts). En 2011, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 4,368 milliards d’euros, contre 3,534 milliards un an avant. L’Ebitda pour l’année dernière s’élève à 665 millions d’euros contre 462 millions en 2010. Au premier semestre de l’année en cours, le chiffre d’affaires s'est élevé à 2,3 milliards d’euros, le bénéfice net à 26 millions d’euros, et enfin la dette financière nette à 2,7 milliards d’euros. Les chiffres clés du groupe peuvent être consultés à cette adresse.

Cours de clôture du 22/04/14

Poster un nouveau commentaire

Ce forum est contrôlé par Goldwasser Exchange en qualité de modérateur. Celui-ci a le pouvoir de supprimer les propos qui pourrait porter atteinte à la réputation ou à l’intégrité de Goldwasser Exchange ou de ses internautes. Goldwasser Exchange ne garantit pas la véracité et l’exactitude des informations diffusées sur ce forum.