Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Microsoft: une obligation notée triple A au rendement annuel de 4,30%

Si vous souhaitez vous positionner sur une obligation émise par Microsoft, l’un des rares émetteurs bénéficiant encore du sacro-saint rating « AAA », vous n’aurez que l’embarras du choix tant le géant américain de l'informatique est présent sur le marché secondaire.

Nous avons épinglé parmi d’autres l’obligation remboursable en 2055 qui est rémunérée par coupon fixe de 4%. Si nous vous présentons cette obligation aujourd’hui, c’est aussi parce son coupon vient tout juste d’être payé.

Dans le cadre de cette émission, Microsoft s’engage en effet à payer le coupon en deux fois, les 12 août et 12 février de chaque année jusqu’à l’échéance. En d’autres termes, le nombre d’intérêts courus est réduit au minium.

Cette obligation se traite actuellement à un cours indicatif de 94% du nominal, de quoi vous permettre de tabler sur un rendement annuel de 4,30%. A noter que cette obligation, compte tenu de son prix nettement sous le pair, lui confère un avantage fiscal non négligeable pour les résidents belges.

Attention toutefois car la longue durée de cette obligation la rend particulièrement sensible à l’évolution des taux d’intérêts, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle se traite à ces niveaux, suite à la remontée des taux américains ces derniers mois.

La coupure de négociation est fixée à 2.000 dollars pour une taille d’émission de deux milliards, ce qui implique donc un risque de change.

Comme évoqué en introduction, Microsoft a émis quantité d'obligations, vous en trouverez un aperçu dans notre sélection.

De moins en moins de Triple « A »

Le club des entreprises notées « AAA » est en effet de plus en plus confidentiel, encore plus depuis le mois d’avril dernier, lorsque Standard & Poor’s a retiré la note suprême au géant pétrolier américain Exxon Mobile, justifiant que la faiblesse des cours du pétrole allait compliquer le financement des dividendes et des rachats d'actions du groupe américain au cours des années à venir.

Johnson & Johnson, l’un des leaders du secteur de la santé, est l’autre émetteur corporate à encore être noté AAA. Le groupe pharmaceutique a notamment émis une obligation remboursable en 2026, assortie d’un taux de 2,450%.