Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Voici les détails de la nouvelle perpétuelle Trafigura au coupon de 6,875%

Acteur de premier plan dans le négoce de matières premières, Trafigura a mené à bien ce mardi la troisième émission obligataire de type perpétuelle subordonnée de son histoire. En voici les détails.

Basée à Singapour, la multinationale a levé 600 millions de dollars, un montant supérieur à ce qui avait été annoncé à l’entame des opérations, du fait d’une demande soutenue de la part des investisseurs institutionnels et des banques privées.

Pricée à 100% du nominal, l’obligation a proposé un coupon de 6,875%. Fixe dans un premier temps, ce coupon est amené à devenir variable, dans l’hypothèse où Trafigura ne procèderait pas au remboursement de son obligation en mars 2022.

À partir de cette date, le coupon sera indexé sur base du taux de référence en dollar à cinq ans augmenté d’une prime fixe de 6,647%.

Dans les premiers échanges sur le marché secondaire, cette nouvelle obligation qui n'est pas suivie par les agences de notation se traite aux alentours du pair. À noter encore que la coupure d’émission, fixée à 200.000 dollars, implique un risque de change.

Dans un communiqué publié hier soir, Christophe Salmon, directeur financier de Trafigura, se félicite du succès de l’opération qui ‘permettra de booster la position financière de l’entreprise. Nous sommes ravis d’avoir mené à bien notre troisième émission perpétuelle, laquelle nous permet de diversifier notre base de financement et de renforcer notre bilan’.

Une émission qui nous rappelle celle d’un autre négociant de matières premières, en l’occurrence le groupe asiatique Noble Group Ltd, qui avait placé en début de mois lui aussi un emprunt de type perpétuel subordonné. Le groupe avait pour mémoire lever 750 millions de dollars et avait offert pour cela un coupon de 8,75%.

À propos de Trafigura

Trafigura se présente sur son site internet comme l’une des plus grandes entreprises de négoce de matières premières et de logistique associée. Elle est notamment le numéro deux mondial du courtage de produits pétroliers derrière la société néerlandaise Vitol Group BV et devant Glencore.

Via la gamme de services qu’elle propose, l’entreprise joue le rôle d'intermédiaire entre les producteurs et les utilisateurs de matières premières. Elle stocke, mélange, transporte, gère les risques et finance les exploitations de matières premières.

Fondé en 1993, Trafigura est implanté dans 36 pays sur six continents et emploie plus de 4.000 personnes. Ce sont les dirigeants et les employés de Trafigura qui sont les seuls actionnaires du groupe. Ce modèle de propriété offre des perspectives sur le long terme et permet une gestion prudente des risques, souligne Trafigura sur sa page investisseur.

Notons que le courtier est monté dans le capital de Nyrstar en 2014 et détient désormais une participation de 24,5% dans le spécialiste mondial du zinc.

Trafigura a généré l’année passée un chiffre d’affaires de … 99,8 milliards de dollars, en légère hausse sur un an. Le bénéfice net se monte sur la période à 975 millions de dollars, en baisse de 12% par rapport à 2015, une année record en terme de trading a rappelé la direction dans son rapport annuel.

Source

Financial Times, Trafigura overtakes Glencore for oil trading volumes