Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Aston Martin, Burger King, Nyrstar, Loxam, Schmolz + Bickenbach, retour sur les émissions récentes

Plusieurs entreprises notées dans la catégorie spéculative sont venues solliciter les investisseurs ces dernières semaines. L’occasion de faire le point sur l'évolution de ces nouvelles obligations sur le secondaire, et de rappeler que les obligations fraîchement émises comportent très peu d'intérêts courus.


5,70% de rendement pour l’obligation Burger King France

Mercredi passé, Burger King France a levé 565 millions d’euros en deux tranches à taux fixe et variable.

Pour ne citer que la tranche à taux fixe, elle offre un coupon de 6% et arrivera à maturité dans sept ans. Dès les premiers échanges, son cours a progressé pour se traiter ce mardi à 101,75% du nominal. De type senior sécurisé, cette obligation notée « B- » chez Standard & Poor’s nécessite une mise de fonds de 100.000 euros en nominal.

Le produit de l’émission servira à rembourser l’offre de rachat lancée par Financière Quick SAS, une filiale du groupe Burger King France, sur ses deux obligations émises il y a trois ans. Pour plus d’informations à ce sujet, nous vous invitons à consulter notre article du mardi 11 avril.

6% de rendement pour l’obligation Aston Martin

Cinq ans après sa dernière émission, le célèbre constructeur britannique a signé un retour remarqué sur le marché, plaçant le 4 avril dernier un emprunt multi-tranches et multi-devises. Le produit de l’émission servira à refinancer sa dette et contribuera à élargir sa gamme de véhicules.

Lui aussi noté « B- » chez Standard & Poor’s, Aston Martin Capital a notamment émis une obligation libellée par coupures de 200.000 dollars, rémunérée par un coupon de 6,50% et remboursable en 2022.

Elle est disponible à l’achat aux alentours des 102% du nominal, de quoi vous permettre de tabler sur un rendement annuel de près de 6%.

6,55% de rendement pour l’obligation Nyrstar

Afin d'allonger la maturité moyenne de sa dette et assurer ses besoins de financement, Nyrstar Netherlands Holdings est venu lever 400 millions d’euros remboursables dans sept ans.

Emise au pair à 100% du nominal, l’obligation nécessitant une mise de fonds de 100.000 euros a elle aussi progressé depuis son émission puisqu’il faut compter sur un cours de 101,80% pour l'acheter, ramenant son rendement annuel à 6,55%.

Tout comme les deux précédents émetteurs, Nyrstar est noté « B- » chez Standard & Poor’s. Prenez connaissance des résultats du groupe belge sur son site Internet.

5% de rendement pour l’obligation Schmolz + Bickenbach

Noté deux crans de mieux avec un rating « B+ », Schmolz + Bickenbach, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions personnalisées en aciers spéciaux, a émis il y a deux semaines pour 200 millions d’euros d’obligations remboursables en 2022.

Il faut compter sur un cours de 103% du nominal pour se positionner sur cette émission rémunérée par un coupon de 5,625%. La coupure est également fixée à 100.000 euros. A toutes fins utiles, les résultats financiers du groupe sont disponibles sur son site Internet.

3,95% de rendement pour l’obligation Loxam

Notée « BB- » chez Standard & Poor’s, à trois crans de la catégorie investissement, la nouvelle obligation Loxam progresse également depuis son émission, se traitant à 101,80% du nominal. Son rendement annuel est dès lors ramené à 3,95%, sur base d’un coupon de 4,25% et d’un remboursement en 2024.

Fondé il y a tout juste 50 ans, Loxam se présente comme un acteur incontournable dans la location d’équipements. Il propose quelque 1.500 références aux professionnels des secteurs de la construction, de l'industrie, de la distribution, de la maintenance et de l'événementiel, ainsi qu’aux particuliers.

Les chiffres-clés de l'entreprise peuvent être consultés sur son site internet.