Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Retour sur l’obligation Netflix après les résultats

Le géant américain du streaming vient de publier ses résultats portant sur le premier trimestre de l’année, l’occasion de revenir sur l’évolution de son obligation remboursable en 2026.

Revendiquant près de 99 millions d'utilisateurs au 31 mars dernier, dont 50 millions aux États-Unis, Netflix n’a pas été en mesure de réitérer les très bons chiffres réalisés au quatrième trimestre de l’année passée, où il avait enregistré un gain record de sept millions de nouveaux abonnés.

Pour autant, avec un gain net de 4,95 millions d'abonnés, contre 5,20 millions visés par la direction, Netflix est en passe de franchir le cap symbolique des 100 millions d’utilisateurs.

Ce ne serait d’ailleurs qu’une question de jours selon Reed Hastings, directeur général de la compagnie, selon lequel Netflix s'apprêterait à dépasser dès ce week-end les 100 millions d'abonnés.

En ce qui concerne les résultats financiers, on notera que groupe basé à Los Gatos en Californie est parvenu à engranger son premier bénéfice à l’international, à savoir 43 millions de dollars.

Pour rappel, Netflix met les bouchées doubles pour percer hors de ses frontières. Il a réussi à ce titre à séduire 3,53 millions de nouveaux abonnés à l’international, contre 1,42 million aux États-Unis.

Le bénéfice pour l’ensemble du groupe se monte à 178 millions, soit près de sept fois plus qu’au premier trimestre de l’année passée. Le chiffre d’affaires a bondi quant à lui de 35% à 2,6 milliards de dollars.

Un rendement annuel de 4,76%

Valorisé à plus de 60 milliards de dollars à la bourse de New York, Netflix a émis quelques obligations dont une remboursable en 2026, libellé par coupures de 2.000 dollars.

Elle se traite sous le pair autour des 97% du nominal, de quoi tabler sur un rendement annuel de 4,44% compte tenu d'un coupon fixe de 4,375%. Netflix s'engage à verser ce dernier sur une base semestrielle, les 15 novembre et 15 mai de chaque année jusqu'à l'échéance de l'obligation.

Standard & Poor’s attribue une note spéculative « B+ » à Netflix ainsi qu’à cette émission senior.

Sources

Les Echos,  Netflix s’apprête à franchir la barre des 100 millions d’utilisateurs