Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Toyota emprunte en dollar kangourou à un taux de 3,10%

Habitué du marché obligataire, le géant automobile japonais, via sa filiale Toyota Finance Australia, vient de lever 300 millions de dollars australiens à rembourser en 2022.

Libellée par coupures de 1.000 dollars australiens, la nouvelle obligation se traite à un cours indicatif de 100,30% du nominal dans les premiers échanges sur le marché secondaire.

Son coupon fixe se monte à 3,10% et sera versé en rythme semestriel par l’émetteur, aux mois de mai et novembre de chaque année jusqu’à l’échéance.

Cette émission de type senior non-sécurisé est notée « AA- » dans la catégorie investissement chez Standard & Poor’s. Toyota Finance Australia est une filiale du constructeur automobile, chargée de lever des fonds sur le marché australien.

Profiter de la faiblesse actuelle de la devise ?

Après un début d’année en fanfare, qui l’avait vu prendre plus de 6% face à l’euro, le dollar « kangourou » comme le surnomme les cambistes est repassé dans le rouge, abandonnant désormais plus de 2% à la monnaie unique depuis le 1er janvier.

Considérée comme une « devise matière première » par excellence, la monnaie souffre notamment de la dynamique baissière des métaux précieux et industriels.

Elle a également été fragilisée ces derniers mois par des statistiques décevantes parues en Chine, le plus important partenaire commercial du pays, au même titre que par la baisse de 0,1% des ventes au détail en mars en Australie.

Dernièrement, la Banque de Réserve d'Australie (RBA) a maintenu son principal taux directeur au niveau historiquement bas de 1,5%, afin de relancer une croissance qu’elle anticipe autour des 3% dans les deux ans.