Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Retour sur l'obligation 2022 d'Amazon après la publication des résultats trimestriels

Le géant américain Amazon, spécialiste de la distribution en ligne, a communiqué fin juillet, un bénéfice net en forte baisse sur le second trimestre, à 197 millions de dollars contre 857 millions un an plus tôt, soit une diminution de 77%. Le bénéfice par action, référence à Wall Street, ressort à 0,40 dollar, bien en-dessous des 1,42 dollar anticipé par les analystes.

Cette chute du bénéfice net s’explique notamment par des dépréciations d’actifs, essentiellement informatiques, ainsi que par divers amortissements, pour un total de 2,6 milliards de dollars. Amazon précise également avoir distribué pour 1,16 milliard de dollars de stock-options et avoir procédé à davantage d’investissements sur la période qu’en 2016.

Le chiffre d’affaires s’affiche pour sa part à 37,955 milliards de dollars, soit une hausse de 27% sur un an, poussé en partie par l’essor de l’activité dédiée aux services de cloud computing (AWS) qui progresse de plus de 40% (4,10 milliards de dollars au terme du trimestre contre 2,87 milliards un an plus tôt).

2,3% de rendement sur l’échéance 2022

Alors que le cours de l'action est retombée sous la barre des 1.000 dollars, les obligations du groupe ont été pour leur part moins impactées par l’annonce de ces résultats et s’échangent toujours à des cours élevés.

A des cours proches du nominal, on peut cependant épingler l’emprunt au coupon de 2,5% et d’une maturité égale au 29/11/2022. Compte tenu d’un cours d’achat indicatif de 101%, le rendement annuel est ramené à 2,3%.

Disponible par coupures de 2.000 dollars, le titre est noté AA- par Standard & Poor’s, dans la catégorie investissement.

Sources

Données financières d’Amazon

Le Figaro – Amazon : dépenses et dépréciations plombent les résultats