Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Valeant perd 10% en bourse suite à ses trimestriels, retour sur les obligations

L’action Valeant Pharmaceutical a lâché plus de 10% hier à Wall Street, en dépit de l’annonce de résultats meilleurs que prévu et d’une perte nette divisée par huit au second trimestre de l’année en cours.

A la faveur notamment d’un produit fiscal et d’un effet positif des taux de change, le laboratoire canadien a bouclé la période sur une perte nette de 38 millions de dollars, à comparer d’une perte de 302 millions un an plus tôt.

Pour autant, le marché a visiblement préféré retenir la baisse des revenus et des prévisions faites par la direction. Pour l’ensemble de l’année, celle-ci table désormais sur un chiffre d’affaires compris entre 8,7 et 8,90 milliards de dollars, contre des estimations précédentes visant les 8,90 - 9,10 milliards.

Les revenus du second trimestre on eux baissé de 7,8% à 2,23 milliards de dollars, pénalisés par une baisse des volumes et des prix de certains médicaments génériques et traitements neurologiques.

Valeant, qui a accueilli durant le trimestre le célèbre investisseur américain John Paulson au sein de son conseil d’administration, confirme toutefois son objectif d'Ebitda annuel ajusté et table sur une réduction de son endettement de l’ordre de cinq milliards de dollars d’ici à février 2018.

Cette réduction de la dette, qui passe essentiellement par la ventre d’actifs, devrait laisser une plus grande liberté de manœuvre à la société et une flexibilité additionnelle, en la laissant sans échéance importante de maturités avant 2020, peut-on lire dans le communiqué de presse de la direction.

'Nous disposons maintenant de deux ans, deux ans et demi pour nous consacrer à la croissance et à l'investissement, et surtout pour accroître encore l'Ebitda afin de continuer à rembourser nos dettes', a précisé le CEO.

8,25% de rendement annuel en euro

Comme évoqué en introduction, les investisseurs ont sanctionné cette publication trimestrielle avec une baisse de 10% du titre coté à Wall Street, qui affichait jusqu’alors un gain de 7% depuis le 1er janvier, après deux années consécutives de baisse.

Sur le marché obligataire, Valeant Pharmaceutical a émis quantité d’obligations dont une libellée en euro, remboursable en 2023 et assortie d’un taux de 4,50%. Elle se traite autour des 83,05% du nominal, ce qui porte son rendement annuel aux alentours des 8,25%.

En dollar, l’obligation remboursable en 2020 au coupon de 5,375% se traite à un prix indicatif de 90,5% du nominal, de quoi tabler sur un rendement annuel de 9,59%.

Ces deux émissions de type senior non-sécurisé sont notées « B- » dans la catégorie spéculative chez Standard & Poor’s.

Source

Zonebourse, Valeant Pharmaceuticals réduit sa dette avant l'heure, le titre grimpe