Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Le point sur le marché obligataire italien après la dégradation de Standard & Poor’s

L’agence internationale de notation Standard & Poor’s a dégradé la note de la dette souveraine italienne à « A ». Les perspectives associées à la note sont quant à elles négatives, signifiant qu’un nouvel abaissement est envisageable au cours des prochains mois.

Afin de remettre le pays à l'équilibre budgétaire, le parlement italien adoptait la semaine dernière un plan d'austérité de 54,2 milliards d'euros. Un plan qui n’a vraisemblablement pas convaincu S&P, qui souligne également dans son communiqué les faibles perspectives de croissance du pays et la coalition gouvernementale fragilisée.

Sur le marché obligataire italien, c’est le calme plat malgré cette mauvaise nouvelle, à l’image des obligations de l'opérateur Telecom Italia qui évoluent en légère hausse par rapport au cours de clôture de ce lundi. Il est ainsi possible de se procurer l’obligation Telecom Italia Spa (4,75% - 19/05/2014 - BBB ) au prix de 98,50%, pour un rendement porté à 5,37%.

Même constat pour l’obligation Fiat Finance & Trade Ltd à 2 ans, stable à 98,40% du nominal. Cette obligation qui propose un coupon semi-annuel de 6,625% et d'une maturité fixée au 15 février 2013, offre actuellement un rendement annuel de 7,88%.

En ce qui concerne le marché de la dette souveraine, le bon du Trésor italien à 10 ans est orienté légèrement à la baisse, à 88,10% du nominal pour un rendement annuel porté à 5,38%. Cet emprunt obligataire doté d’un coupon fixe de 3,75% arrivera à terme le 1 août 2021.