Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Chute de 4% du réal brésilien, le rendement de la NIB supérieur à 7% sur trois ans

A l’inverse des politiques monétaires menées par la plupart de ses consœurs, la Banque Centrale Brésilienne vient d'augmenter d’un demi point de pourcentage son principal taux directeur à 8%. Ce relèvement fait suite à un niveau élevé d’inflation dans le pays, laquelle fait la Une des médias économiques locaux.

L’augmentation générale des prix alimentaires s’affiche en effet à près de 15% en regard de ceux observés en 2012. Ce resserrement monétaire a été voté à l’unanimité par le comité de politique monétaire (Copom) ce mercredi.

Dans un communiqué, le Copom a déclaré que sa décision «  contribuera à faire baisser l'inflation et à assurer que la tendance se maintienne l'année prochaine », indique Reuters. L’agence souligne également que « la BCB n'emploie désormais plus le terme de "prudence" concernant ses futures décisions, ce qui suggère qu'elle pourrait adopter de nouveaux relèvements marqués des taux pour freiner la hausse des prix ».

Ce mercredi, on apprenait également que la croissance du PIB domestique a atteint, au cours des trois premiers mois de l’année en cours, 0,6% contre 0,9% attendu par les analystes.

En parallèle, le réal brésilien, la devise du pays, a nettement corrigé, abandonnant depuis la semaine dernière près de 4% face à l’euro.

Investir dans une obligation « AAA » avec un rendement de 7% en réal

Le 29 janvier dernier, la Nordic Investment Bank levait sur le marché pour 160 millions de réals brésiliens d’obligations à trois ans (6% - 29 janvier 2016). Notée « AAA », il est possible actuellement de se procurer l’obligation en question sous le pair aux alentours des 97,37% du nominal, soit un rendement annuel équivalent à 7%

Le rendement en question est exprimé en réal. L’investisseur qui souhaite se positionner sur le titre doit donc tenir compte d’un risque de change lié à l’évolution de l’euro face à la monnaie américaine. L’évolution entre ces deux devises est disponible ici.


A noter que la Nordic Investment Bank est l’Institution financière internationale des pays nordiques et baltiques. Son rôle consiste à financer des projets qui renforcent la compétitivité de ces pays tout en gardant au premier plan le souci environnemental ainsi qu’une perspective de croissance durable.