Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Eneco a bouclé l’émission d’une nouvelle obligation perpétuelle en euros

Eneco Holding NV, le fournisseur d’énergie verte, était actif fin de la semaine passée sur le marché primaire. Le groupe d’origine néerlandaise proposait aux investisseurs une obligation perpétuelle subordonnée à taux fixe puis à taux variable.

Le coupon offert s’élève à 3,25% jusqu’en décembre 2021, date à laquelle Eneco peut rembourser pour la première fois son emprunt. S’il ne le fait pas, le coupon deviendra alors variable et correspondra au taux midswap à cinq ans en euros augmenté d’une prime de 3%. Le taux midswap à cinq ans s’élève actuellement à 0,46%.

L’obligation a été pricée sous le pair à 99,23% du nominal et la coupure de négociation s’élève à 100.000 euros. Dans les premiers échanges sur le marché secondaire, il faut compter sur un prix de l’ordre de 100,40% du nominal pour se procurer l’obligation. Concernant les ratings, l’agence de notation Standard & Poor’s attribue une note « A- » (catégorie « Investment Grade ») au groupe. L’émission obligataire ne dispose pas de rating à l‘heure actuelle.

A propos d'Eneco

Néerlandais d'origine, Eneco est un fournisseur d’énergie verte (éolien onshore et offshore, énergie solaire, centrale hydroélectrique, gaz...). Il est également actif dans le négoce de produits énergétiques (renouvelables) et d’émissions de CO2.

Eneco compte plus de deux millions de clients professionnels et particuliers répartis au Pays-Bas, en Belgique, au Royaume-Uni, en France ainsi qu’en Allemagne. Eneco fait partie des trois plus grandes compagnies d’énergie aux Pays-Bas et compte près de 7.000 employés. En Belgique, il dispose d’une part de marché de 7% avec 310.000 connexions particulières et 5.000 entreprises clientes. Les résultats financiers de l'entreprise sont disponibles en cliquant ici.

Sources

http://france.eneco.com/Pages/Default.aspx

La Meuse, Eneco va distribuer un "kit de survie" pour faire face au black-out