Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

EDF offre des coupons compris entre 2,35% et 5,25% pour ses nouvelles obligations en dollars

En vue de renforcer sa structure bilantaire, EDF (Electricité de France) vient de lever 4,75 milliards de dollars sur le marché primaire, dont 1,25 milliard d'obligations « vertes ». Il s’agit de la plus importante émission de ce type réalisée par une entreprise industrielle.

Cette « green bond » sera remboursable en 2025 et propose un coupon annuel fixe de 3,625%. Pour rappel, les obligations « vertes » sont destinées à financer des projets à vocation environnementale et doivent respecter dans ce sens les critères ESG validés par l’agence de notation Vigeo*.

Selon l'agence de notation Standard & Poor's, les émissions de dette verte par des entreprises pourraient atteindre 30 milliards de dollars d'ici la fin de l’année. Tous émetteurs confondus, le marché atteignait à peine quelques milliards en 2012.

Pour Jean-Bernard Lévy, PDG d’Electricité de France, "cette nouvelle émission verte de référence démontre que l’entreprise se situe à la pointe de la finance climat. Les énergies renouvelables sont au cœur de notre plan stratégique, qui consiste à doubler notre capacité renouvelable de 28 GW à environ 50 GW d’ici 2030. Par ailleurs, ce succès constitue une nouvelle opportunité pour les investisseurs de renforcer leur impact en faveur de la lutte contre le changement climatique et de la transition énergétique".

En parallèle, EDF a émis quatre autres obligations, remboursables dans cinq, quinze, trente et quarante ans, avec des coupons respectifs de 2,35%, 4,75%, 4,95% et 5,25%. A chaque fois, la coupure est fixée à 2.000 dollars. Electricité de France dispose d’un rating « A+ » chez Standard & Poor’s, « A » chez Fitch et « A1 » chez Moody’s.

_________________

(*) Les critères ESG couvrent cinq domaines : Respect des droits de l’homme et gouvernance dans le pays hôte du projet ; gestion des impacts environnementaux ; protection de la santé et de la sécurité des employés ; promotion d’une relation responsable avec les fournisseurs ; dialogue avec les parties prenantes locales.