Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Glencore rassure sur sa santé financière, les obligations poursuivent leur remontée

Les inquiétudes concernant la santé financière de Glencore se dissipent quelque peu, alors que le géant des matières premières a rassuré sur sa capacité à refinancer sa dette bancaire.

Dans le cadre du refinancement anticipé de sa dette à court terme, Glencore a annoncé mercredi que ses 37 principaux créanciers lui ont assuré jusqu'à 8,4 milliards de dollars de prêts, soit trois milliards de plus que ce qui lui était précédemment accordé.

L'extracteur et négociant de matières premières a pour le moment accepté 7,7 milliards de prêts et entend étendre son appel de financement à une trentaine de nouvelles banques au deuxième trimestre.

Cette annonce a été saluée par une envolée de 16% de l’action à la bourse de Londres hier, avec un cours de clôture de 120 pences. Ce bond porte la hausse du titre à 35% depuis le début d’année.

Sur le marché obligataire, les investisseurs ont également salué la nouvelle avec des rendements revus à la baisse. Pour ne citer qu’un exemple, l’obligation 2,50% - 2019 en dollar a progressé de plusieurs points pour se traiter à 84% du nominal. Partant, son rendement annuel est ramené sous les 9%.

Cette obligation, qui suppose un risque de change, est notée « BBB- » chez Standard & Poor’s et « Baa3 » chez Moody’s, à chaque fois le dernier cran avant la catégorie spéculative.