Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

EQT finance le rachat de Rice Energy sur le marché obligataire

Le producteur américain de gaz et de pétrole EQT Corporation vient de lever 2,5 milliards de dollars sur le marché primaire, via l’émission d’une émission multi-tranches à taux fixe et variable.

Dans le détail, les obligations à taux fixes, remboursables dans trois, cinq et dix ans, proposent des coupons de 2,5%, 3% et 3,90% payables en rythme semestriel par l’émetteur. Elles ont toutes été pricées sous le pair et se traitent à la hausse dans les premiers échanges sur le marché secondaire.

EQT Corp a également proposé aux investisseurs une obligation à taux variable à rembourser en 2020.

Accessibles par coupures de 2.000 dollars, ces obligations senior non-sécurisées sont jugées de bonne qualité par les agences de notation Moody’s et Fitch, qui leur attribuent un rating « Baa3 » et « BBB- ».

Une acquisition à 6,7 milliards

Dans un communiqué, la direction du groupe de Pittsburgh (Etat de Pennsylvanie) indique que le produit de l’émission contribuera au financement du rachat annoncé au mois de juin de son concurrent Rice Energy pour 6,7 milliards de dollars.

Cette acquisition, la plus importante du producteur américain de gaz et de pétrole, vise à accroitre ses actifs dans le gaz naturel et à développer ses techniques de fracturation hydraulique. Elle fera de lui le premier producteur américain de gaz naturel, devant Exxon Mobil.

Les groupes pétroliers investissent activement dans les Etats riches en gaz comme la Pennsylvanie, la Virginie occidentale et l'Ohio. Les Etats-Unis devraient bientôt devenir le premier exportateur mondial de gaz naturel, explique l’agence Reuters.

EQT, qui espère finaliser la transaction durant ce trimestre, a acté une perte nette de 453 millions de dollars l’année passée, à comparer d’un bénéfice de 85,2 millions un an plutôt.

Les résultats détaillés de l’entreprise peuvent être consultés sur son site internet.