Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Un rendement de 4% pour la nouvelle obligation Alain Afflelou à taux fixe

Alain Afflelou en vue sur le marché primaire "High yield". Après avoir reporté sine die en début d'année son projet d'introduction en Bourse, le célèbre opticien franchiseur signe un retour réussi sur le marché de la dette, profitant de l'appétit des investisseurs pour le rendement.

À travers sa structure 3A Optique Développement, une société de droit français, il a placé deux nouvelles obligations garanties, chacune d’une durée de 6 ans, pour une taille totale de 425 millions d’euros.

La première souche obligataire a permis de collecter 250 millions rémunérés par un coupon fixe de 4%. Émise au pair, elle est désormais disponible à 99,75% du nominal dans les premiers échanges sur le marché secondaire, soit un rendement de 4,05%.

La seconde affiche une taille de 175 millions et son coupon correspond au taux Euribor à trois mois augmenté d’une prime de 412,5 points de base. Précisons que les conditions d’émission prévoient un seuil minimum qui ne peut être inférieur à 0% pour le taux de référence. En corollaire, le coupon ne sera jamais inférieur à 4,125%. Ici aussi le prix d’émission a été fixé au pair.

Les deux emprunts sont libellés par coupures de 100.000 euros et affichent un rating « B » dans la catégorie spéculative chez Standard & Poor’s. Des options de rachat anticipé sont prévues après 2,5 ans pour l’obligation à taux fixe et après 1 an pour la souche à taux variable.

Rembourser des dettes

Les fonds levés financeront le rachat par anticipation d’emprunts existants : l’obligation Lion/Seneca France 2 SAS 7,875% et l’obligation3AB Optique Développement SAS 5,625% toutes deux à maturité 15 avril 2019. Le remboursement aura lieu le 17 octobre prochain, au pair.

Lion/Seneca France 2 SAS est un fonds d'investissement britannique, propriétaire du lunetier.

Alain Afflelou a réalisé à l’issue de son exercice clos le 31 juillet 2016 un chiffre d’affaires de 345,7 millions d’euros et un résultat d’exploitation de 65,8 millions d'euros. Le groupe qui a fondé sa stratégie d’expansion sur un réseau de franchisés, comptait 1.474 magasins l’été dernier dans 13 pays. La France et l’Espagne constituent les deux marchés principaux de l’enseigne.

Les derniers résultats trimestriels sont disponibles sur le site de l’émetteur, mais leur consultation est réservée aux investisseurs enregistrés.