Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

La valeur de la semaine : Rallye

Focus cette semaine sur le groupe Rallye, une société holding présente dans le secteur du commerce alimentaire et du e-commerce non alimentaire.

Rallye est dirigé par Jean-Charles Naouri qui en est aussi l’actionnaire principal à hauteur de 55,3% à travers la société foncière Euris. On retrouve également à ses côtés des investisseurs institutionnels internationaux (16,2% des parts) et français (4,6%).

La société holding Rallye détient trois participations :

=> 51,1% du capital et 63,7% des droits de vote du distributeur français Casino ;

=> 100% du spécialiste de la distribution d’articles de sport Go Sport ;

=> un portefeuille d’investissements dans le secteur financier et immobilier.

Casino, actif stratégique

La participation de Casino, un des leaders mondiaux du commerce alimentaire est un actif qualifié de « stratégique » par Rallye puisqu’il a représenté 98% du chiffre d’affaires de 2016. Ceci fait dire à plusieurs observateurs que pour la société de Jean-Charles Naouri les résultats du distributeur français sont cruciaux.

Au 30 juin dernier, la valeur totale des participations détenues par Rallye atteignait 3,132 milliards d’euros, dont 2,894 milliards représentés par les 56,71 millions de titres Casino valorisés 51,86 euros pièce. Au même moment, Rallye affichait une dette financière nette (DFN) de 2,89 milliards d’euros, soit un ratio de couverture de la DFN de 1,08 fois. L’évolution du cours de bourse de Casino influe donc d’une matière directe Rallye, les fonds propres de la société holding, sa capacité à faire face à ses dettes ou encore à respecter d'éventuels covenants financiers.

Au niveau de l’action, aucun des analystes répertoriés par Bloomberg ne recommande d’acheter le titre de la société holding, trois pensent qu'il faut la garder et deux la vendre. Ensemble, ils anticipent un prix de 14,40 euros d’ici un an, inférieur au cours actuel de +/- 16 euros.

Une dette majoritairement obligataire

La dette financière de Rallye, qui a reculé de 39 millions d’euros sur un an, était constituée d’emprunts obligataires à hauteur de 1,829 milliard d’euros à la fin du mois de juin. Les dettes bancaires et placements privés totalisaient 520 millions, les lignes de crédit tirées 413 millions et les dettes bancaires courantes 143 millions.

Toujours sur base des chiffres arrêtés fin juin, la maturité moyenne de la dette obligataire de Rallye est de 3,4 ans, grâce à l’émission d’une nouvelle obligation de 350 millions d’euros émise le 16 mai 2017, de maturité 2023. Elle a permis de refinancer la souche arrivant à échéance en octobre 2018. Soulignons que cette nouvelle émission a été réalisée à un rendement équivalent à la souche d’octobre 2018...

Cette obligation est actuellement disponible sur le marché secondaire à 102,12% du nominal, correspondant à un rendement de 3,92% sur base d’un coupon de 4,371% et d’une maturité égale au 23 janvier 2023.

Rallye est aussi présent à travers cette souche obligataire échéant en avril 2021 offrant un coupon de 4%. Son rendement est de 3% pour un prix de 103,26%.