Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Chute de l’obligation Steinhoff Europe AG, le rendement au-dessus des 10%

Société-mère de Conforama, Poundland et d'autres enseignes internationales de meubles et de literies, la holding d'origine sud-africaine Steinhoff vit des heures difficiles, ébranlée par des soupçons d'irrégularités comptables au sein de l'entreprise.

Ce mercredi, l’action de la holding cotée à Francfort et Johannesburg a ainsi cédé plus de 60%, suite à l'annonce du départ du président de son directoire Markus Jooste, qui tirait les rênes de l’entreprise depuis près de 17 ans.

Et pour cause, le géant sud-africain de l'ameublement et de l'électroménager, qui réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires en Europe, a annoncé qu’il faisait l'objet de nouvelles investigations menées en Allemagne concernant des irrégularités comptables.

L’été dernier, le parquet d'Oldenburg avait annoncé que plusieurs dirigeants de la société, dont certains encore en charge, "étaient soupçonnés d'avoir gonflé les revenus du groupe en pratiquant des cessions à des entreprises tierces, mais en fait liées à Steinhoff", rappelle le site boursier.com.

Dans un communiqué, Steinhoff explique que « de nouvelles informations sont apparues sur des irrégularités comptables qui nécessitent davantage d'investigations ».

Cité par l'agence Reuters, le parquet ajoute que les enquêteurs étudient les documents saisis et qu'une 'conclusion de l'enquête n’est actuellement pas prévisible en raison de l'ampleur des procédures'.

Partant, Steinhoff n’a eu d’autre choix que de reporter la publication de ses résultats annuels prévue ce mercredi 6 décembre, alors que son conseil d'administration précisait que les ajustements comptables pourraient porter sur des exercices antérieurs.

Les obligataires sanctionnent également

Si l’action de la holding a chuté plus que violemment, le cours de l'obligation Steinhoff Europe AG remboursable en 2025 a fondu comme neige au soleil pour se traiter actuellement autour des 55% du nominal.

En conséquence, le rendement annuel de cette obligation, assortie d'un coupon fixe de 1,875%, dépasse désormais la barre des 11%.

Necessitant une mise de fonds de 100.000 euros, cette obligation de type senior non-sécurisé, émise au mois de juillet dernier, n'est pas suivie par les agences de notation.

 

Source

Boursier.com, Avis de tempête sur Steinhoff, la maison mère de Conforama