Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

De possibles nouvelles dépréciations pour Steinhoff inquiètent les actionnaires

Alors que Steinhoff se bat pour sa survie après avoir perdu environ 90% de sa valeur boursière sur l’année 2017, suite à la mise en lumière d’irrégularités comptables et d’une crise de liquidité, le distributeur d’origine sud-africaine connait une nouvelle crise.

En cause, une enquête menée par les auditeurs du cabinet PwC qui révèle que de nouvelles importantes dépréciations pourraient avoir lieu.

“Le rapport de PwC est sensiblement identique et confirme les irrégularités identifiées par Deloitte”, indique Steinhoff dans un communiqué.

“Il est apparu depuis que la surestimation attendue des bénéfices et le traitement comptable (...) pourraient également entraîner d’importantes dépréciations supplémentaires d’actifs incorporels et d’autres actifs” ajoute encore le distributeur, propriétaire de plus de quarante enseignes dont Conforama en France.

En réaction à cette nouvelle annonce, plusieurs actionnaires ont décidé de sortir cet investissement de leur portefeuille, faisant perdre jusque 13% de sa valeur en cours de séance.

Quid de l’obligation Steinhoff Europe AG 1,875% - 2025 ?

Les investisseurs obligataires se montrent quant à eux plus mesurés face à cette nouvelle.

L’obligation émise par sa filiale Steinhoff Europe AG au coupon de 1,875% et échéant en 2025, s’affiche à un cours indicatif de 66,03%, portant dès lors le rendement à plus de 8%.

Nécessitant une mise de fonds de 100.000 euros, cette obligation de type senior non-sécurisé, émise au mois de juillet dernier à 99,444%, n'est pas suivie par les agences de notation.