Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

L’obligation Rallye chute de plus belle alors que des rumeurs annoncent la vente de « Courir »

Les titres du distributeur Casino et de sa maison mère Rallye ont clôturé la séance de ce vendredi à nouveau dans le rouge, signant une semaine catastrophique à la bourse de Paris, tandis que les obligations Rallye perdaient plus de dix points sur le secondaire à la clôture des marchés.

Les titres signaient donc une nouvelle séance baissière vendredi après que « Capital Finance », une publication du groupe Les Echos, annonce que Rallye considérait la cession de sa chaîne de magasins de chaussures de sport Courir.

Les investisseurs voient sans doute d’un mauvais oeil que le groupe en difficulté puisse se séparer d’une filiale qui affiche une croissance de 5% pour un excédent brut d'exploitation d’environ 40 millions d'euros.

Selon « Capital Finance » un mandat de vente aurait été confié à la banque d'affaires Rothschild pour mener à bien la cession, alors que le réseau, qui comptait au 31 décembre dernier 188 magasins intégrés et 50 franchisés, ainsi que 23 à l’étranger, pourrait intéresser un fonds d'investissement.

Capital Finance souligne que l’enseigne de magasins « surfe sur la mode des sneakers que les femmes ont adoptée pour leurs tenues de ville », et rappelle que la croissance de ce segment de marché avait poussé Courir à reprendre 18 magasins Bata l’an dernier.

Toujours selon Capital Finance, les analystes tableraient sur un prix de vente avoisinant les 400 millions d'euros. Un montant qui pourrait faire office de bouée d’oxygène pour le groupe qui devra refinancer pour 675 millions d'euros de dette arrivée à maturité en octobre prochain, selon Barclays.

Dans une note rendue publique ce lundi, laquelle avait d’ailleurs fait chuter de 6% l’action Casino, les analystes de la banque britannique estimaient que le holding pourrait avoir des difficultés à faire appel au marché des obligations.

14% de rendement pour l’obligation Rallye

Si l’action Rallye perdait encore plus de 2% vendredi, portant à deux chiffre sa baisse hebdomadaire, les obligations ont elle accusé un repli de dix points, l’émission remboursable en 2021 et assortie d’un coupon fixe de 4% se traitant désormais autour des 77% du nominal, pour un rendement annuel supérieur à 14%.

Un niveau de rendement, en euro qui plus est, particulièrement alarmant qui témoigne d'une grande inquiétude des marchés vis à vis de la solidité financière de Rallye. Rappelons que cette dernière détient 51% du capital du distributeur Casino Guichard Perrachon.