Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Voici les nouvelles émissions obligataires attendues

Oblis vous dévoile quelques-unes des opérations dans le pipeline du marché primaire obligataire, dont certaines seront bouclées cette semaine.

OUTOKUMPU OYJ – La société multinationale finlandaise, Outokumpu Oyj, spécialisée dans les aciers inoxydables et les technologies métallurgiques, a mandaté plusieurs institutions financières en vue de placer pour 250 millions de dettes à 6 ans. L’obligation, qui devrait bénéficier d’un rating « Ba3 » chez Moody’s, inclus une clause de rachat par anticipation après les deux premières années. Le cash collecté servira à refinancer un emprunt existant arrivant à maturité en 2021.

MAI HOLDINGS – La société holding envisage de lever 135 millions de dollars pour une durée de 5 ans, avec faculté de racheter l’emprunt par anticipation après les deux premières années de vie de l’obligation. L’opération pourrait être clôturée dès ce lundi 11 juin. Mai Holdings détient une série de filiales qui offrent des services d’investissement à ses clients américains.

ALTAREIT – Altareit, pure player dans le développement immobilier en France et filiale du groupe Altarea Cogedim, entame à partir de mardi des séances d’informations avec des investisseurs européens. Les premières informations disponibles laissent entrevoir l’émission d’une obligation d’une durée de 7 ans et d’une taille de 500 millions d’euros. Cette souche obligataire devrait être notée « BBB » (perspective stable) chez Standard & Poor’s.

AUTOLIV – Le groupe suédois, premier fabricant mondial d’airbags et de ceintures de sécurité, rencontre dès ce lundi une série d’investisseurs potentiels. Autoliv espère collecter entre 500 millions d’euros et un milliard d’euros à maturité juin 2023.

FRONTERA ENERGY CORPORATION – La société publique canadienne a entamé le placement d’un emprunt obligataire de 500 millions de dollars (américains) d’une durée de 5 ans. Le groupe, qui est aussi l’un des principaux explorateurs et producteurs de pétrole brut et de gaz naturel, avec des opérations concentrées en Amérique latine, espère ainsi récolter l’argent nécessaire pour le rachat de la souche obligataire à échéance 2021 et au coupon de 10%.

KBC –  Dans son approche en matière d'investissements durables, le groupe KBC sillonne l’Europe à partir de ce lundi pour présenter son « Green Bond  Framework ». L’émission d’une obligation verte (« Green bond ») suivra dans le futur, selon les conditions de marché.

MANPOWER GROUP – Les contacts avec des investisseurs potentiels sont terminés pour le groupe américain actif dans les secteurs de l’intérim et du recrutement. L’entreprise devrait « sortir » avec une obligation d’une durée comprise entre 7 et 10 ans et libellée en euro. Manpower est noté « Baa1 » (perspective stable) chez Moody’s.