Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Bpost en route pour le marché obligataire

Le timing de l’émission obligataire de Bpost, pour refinancer l’achat de Radial, se précise.

Selon des sources bancaires, l’opérateur postal belge a programmé à la fin de cette semaine et au début de la semaine suivante une série de roadshows dans plusieurs grandes capitales européennes. Seront notamment présents, Koen Van Gerven, le CEO de l’entreprise, ou encore Henri de Romrée, le directeur financier, pour ne citer qu’eux.

Un roadshow est une suite de présentations financières ou d’activités, généralement menées par les plus hauts dirigeants de l’entreprise concernée, qui visent souvent à favoriser une levée de fonds.

Au stade actuel, aucun autre détail (comme la durée, le montant, le coupon…) n’est connu. Et l’opération reste naturellement dépendante des conditions de marché.

Attention, l'émission sera réservée aux investisseurs non résidents belges.

Notation « Investment grade »

Standard & Poor’s a attribué il y a quelques jours (le 20 juin) une notation de crédit « A » à Bpost, ce qui range le groupe belge parmi les émetteurs de qualité « Investment grade ».

« Cette notation de crédit permettra de refinancer, dans les meilleures conditions, l'acquisition de Radial sur le marché des capitaux, avec une émission obligataire telle qu’envisagée actuellement », expliquait alors l’entreprise dirigée par Koen Van Gerven.

Bpost a réalisé l’acquisition de la société américaine Radial en octobre 2017 pour une valeur d’entreprise de 820 millions de dollars. Basée en Pennsylvanie, Radial fournit des solutions logistiques et technologiques dédiées au commerce électronique (e-commerce).

La filiale tarde toutefois à délivrer ses promesses et elle a forcé le groupe belge à modérer ses prévisions de résultats d’exploitation d'ici à 2022. Toutefois, la direction « s'est engagée à dégager des bénéfices de manière à être en position de pouvoir maintenir le dividende ». Celui-ci a été de 1,31 euro brut pour les exercices 2016 et 2017. L’action Bpost valait 14,25 euros à la clôture de la séance du 25 juin, correspondant à une capitalisation boursière de 2,85 milliards d’euros.

L’objectif de Bpost pour 2022 est de devenir un acteur international de la logistique de l’e-commerce avec 45 % de ses revenus qui proviendront des activités en dehors de la Belgique et avec 60 % des revenus générés par les activités liées aux paquets et à la logistique.