Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Cinq obligations présentant des rendements supérieurs à 4%

Les tensions actuelles sur les marchés augmentent sensiblement les rendements des obligations corporate et de certains Etats.

Le spread ou l'écart de rendement entre des emprunts classiques et leurs homolgues jugés sûrs (le bund allemand pour les actifs en euro ou le bon du trésor américain pour ceux en dollar, par exemple) s'affiche en effet en hausse ces dernières semaines, particulièrement pour les emprunts issus de la catégorie spéculative, élargissant considérablement la liste des possibilités d'investissements présentant un certain niveau de rémunération.

Pour vous aider dans vos recherches, Oblis épingle ce jour cinq emprunts dont le rendement annuel est supérieur ou égal à 4%.

Il reste à préciser que plus le rendement ou le spread est élevé, au plus le placement est jugé risqué par le marché.

 

Tereos 4,125% 16/06/2023 EUR 

Dans le secteur alimentaire, l'obligation du producteur de sucre Tereos,  au coupon de 4,125% et d'une maturité égale 16 juin 2023, s’échange à un cours de 95,10%, élevant le rendement à 5,28%. Précisons que les intérêts courus à débourser sont limités à moins de 30 jours, la rémunération ayant été versée le mois passé. L’emprunt dispose du rating "BB" chez Standard & Poor’s.

Malgré la chute du cours du sucre européen (-25% en un an), Tereos a profité de la hausse de sa production, à des niveaux records en France et au Brésil au cours de son dernier exercice annuel, pour se hisser au rang de deuxième producteur mondial de sucre, après l'allemand Südzucker.

Par ailleurs, Tereos envisage de renforcer ses fonds propres, à l'occasion d'une augmentation de capital. Quelle que soit la formule choisie (entrée de partenaires financiers ou industriels, ou mise en Bourse), il devrait rester majoritaire à l'issue de l'opération.

Republic of Argentina 7,125% 28/06/2117 USD

L’obligation émise par l’Argentine, d’un coupon de 7,125% et d’une maturité égale au 28 juin 2117, offre un rendement de 8,91% par coupures de 1.000 dollars sur base d’un prix de 80%.

Du haut rendement. Cette rémunération peut s’expliquer par la situation du pays qui a vu sa devise chuter sur le marché des changes face à un dollar devenu soudainement plus rémunérateur (et donc plus attrayant) dans le cadre de la remontée des taux d’intérêt aux États-Unis. En corollaire, la crise du peso argentin a déstabilisé un peu plus une économie déjà fragile et forcé le président argentin à solliciter l’aide du FMI pour éviter à tout prix une crise financière, dix-sept ans après son spectaculaire défaut de paiement qui est encore dans toutes les mémoires.

Buenos Aires a reçu fin juin, 15 milliards de dollars d’un prêt de 50 milliards. Suffisant sans doute pour écarter le risque de défaut à court terme. A plus long terme, les prévisions sont toujours hasardeuses. On retiendra toutefois que dans le cadre de l’emprunt sous revue, les investisseurs ne doivent pas trop s’inquiéter de savoir si l’Argentine sera encore solvable dans 100 ans. En effet, émis à 90% du nominal (bien en deçà du pair) avec un coupon de plus 7%, l’obligation affiche une duration (un concept financier qui mesure le nombre d’années pour récupérer le capital investi au départ) de l’ordre de 12 ans. En d’autres termes, si l’Argentine ne fait pas défaut durant ces douze prochaines années (environ), l’investisseur aura récupéré l’intégralité de son capital à l’issue de cette période.

Nokia OYJ 4,375% 12/06/2027 USD

L’obligation Nokia d’une maturité égale au 12/06/2027 et présentant un coupon de 4,375%, affiche un rendement de 5,19%, sur base d’un prix d’achat de 94,23%.

Le niveau actuel des prix sur le marché secondaire peut s’expliquer par la remontée des taux aux États-Unis, mais aussi par les derniers résultats de l’entreprise finlandaise. La multinationale, revenue l'année dernière sur le marché de la téléphonie mobile, a en effet déçu les analystes avec des résultats inférieurs aux attentes au premier trimestre, lesquels ont éclipsé des prévisions relevées pour le marché des équipements télécoms pour l’ensemble de l’année.

Teva Pharmaceutical Finance Netherlands II BV 1,875% 31/03/2027 EUR

L'obligation Teva Pharmaceutical Finance, au coupon de 1,875% et échéant en mars 2027, propose pour sa part un rendement de 4,11% compte tenu d'un cours de 83,88%.

Le groupe pharmaceutique israélien a fait l’objet de commentaires favorables il y a quelques jours de la part de Jami Rubin, analyste chez Goldman Sachs. Celle-ci épingle le dynamisme des dirigeants qui sont focalisés sur le redressement de l’entreprise.

Vodafone Group PLC 4,2% 13/12/2027 AUD

En dollar australien, on peut épingler cet emprunt de l’opérateur télécom britannique Vodafone Group PLC, arrivant à maturité en décembre 2027 et assorti d’un coupon de 4,2%. Il se traite également sous le pair à 98,58% du nominal, soit un rendement de 4,39%.

L’emprunt est l’occasion de se positionner sur la devise australienne. Celle-ci ne se porte finalement pas trop mal face à l’euro, grâce à des conditions économiques qui demeurent favorables en Australie, comme l’a souligné le gouverneur de la banque centrale Philip Lowe. La RBA, qui anticipe 3% de croissance du PIB en 2018 et en 2019, souligne le bon climat des affaires et des investissements dans les activités non minières. L’endettement des ménages reste toutefois une source d’inquiétude.

Source

Goldman Sachs impressed by Teva's 'action-oriented leaders' (Globes)