Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

T-Mobile enregistre le meilleur deuxième trimestre de son histoire

T-Mobile a le sourire. Le troisième opérateur mobile américain, qui tente de fusionner avec son concurrent Sprint, a connu le meilleur deuxième trimestre de son histoire, marqué par des indicateurs de performance positifs sur un large front.

Au deuxième trimestre, le groupe de Bellevue a augmenté en net sa base d'abonnés de 1,6 million, portant le total de clients à 75,6 millions. C’est le 21e trimestre consécutif marqué par un gain net de plus d’un million de clients, a souligné la direction dans son communiqué.

Le nombre d’abonnés a crû de 686.000 unités en téléphonie mobile, supérieur aux 658.000 attendus par Wall Street, selon Bloomberg. C’est deux fois mieux que Verizon, AT&T, Sprint et Comcast, précise T-Mobile. La compagnie ajoute qu’elle a gagné trois fois plus d’abonnés que son concurrent direct, Comcast. L’opérateur a aussi réduit le taux de départ de sa clientèle existante, lequel atteint un record historique à la baisse.

La performance sur le plan commercial se reflète dans le chiffre d’affaires. Il a progressé de 3,5% au deuxième trimestre sur un an à 10,6 milliards de dollars, conforme aux prévisions. Le bénéfice a atteint 782 millions, supérieur de 35% au montant d’il y a douze mois. Par action, cela représente 0,92 dollar contre 88 centimes anticipés par Wall Street. La trésorerie générée par les activités opérationnelles a bondi de 61% à 774 millions de dollars.

Et pour la suite, l’optimisme est de rigueur, T-Mobile relevant, entre autre, la fourchette de sa prévision de nouveaux clients. Celle-ci est désormais donnée entre 3 et 3,6 millions contre 2,6 à 3,3 millions.

Progression de l'action...

Les investisseurs ont réagi positivement à ces annonces.

L’action a progressé de l’ordre de 10% depuis la publication des résultats trimestriels, poussant la capitalisation boursière au-delà des 48 milliards de dollars. L’action a aussi retrouvé son niveau d’avril dernier, avant sa chute liée à l’annonce du projet de fusion avec Sprint.

 

... et des obligations

Sur le marché obligataire, pour ne citer qu’elle, l’obligation T-Mobile USA, rémunérée par un coupon de 4,5% et arrivant à échéance en février 2026 a gagné plusieurs points. Elle se négocie actuellement à 95% du nominal, correspondant à un rendement de 5,32%.