Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Emballement autour du réal brésilien, à quelques jours des élections présidentielles

Depuis son plus bas historique touché à la mi-septembre, le réal brésilien a repris du poil de la bête sur le marché des changes, renforcé par la percée soudaine du candidat d’extrême droite dans les sondages, à quelques jours de l'élection présidentielle.

Le réal et les actifs brésiliens ont en effet bondi ces dernières heures, en marge de l'ascension dans les sondages de Jair Bolsonaro.

Selon certains observateurs, l’ancien parachutiste militaire pourrait même remporter la présidentielle de ce dimanche dès le premier tour, chose historique depuis 20 ans, et mener ainsi la plus grande économie d’Amérique latine jusqu’en 2022.

Ce mardi, l'institut de sondages Datafolha créditait ainsi Bolsonaro de 32% des intentions de votes au premier tour, soit 11 points de plus que le candidat de gauche Fernando Haddad. En cas de deuxième tour, prévu le 28 octobre, le candidat d’extrême droite l'emporterait d’une courte avance.

De l’avis de certains observateurs, la poussée inattendue de Bolsonaro s’expliquerait par la haine grandissante du peuple brésilien à l’égard du Parti des travailleurs, la formation de gauche de l'ex-président Lula, incarcéré pour corruption et remplacé au pied levé par Fernando Haddad.

Cité sur France 24, Geraldo Monteiro, directeur du centre de recherches sur la démocratie de l'université de l'État de Rio de Janeiro, explique ‘voir beaucoup d'électeurs de Bolsonaro qui n'ont jamais lu son programme, mais qui votent juste pour lui par haine du Parti des travailleurs’.

Les marchés achètent Jair Bolsonaro

Une chose est certaine, une victoire de Bolsonaro conviendrait manifestement davantage aux marchés financiers, qui redoutent un retour aux politiques étatiques menées par les précédents gouvernements du Parti des travailleurs.

Depuis l’emballement observé dans les sondages, le réal a ainsi repris près de 5% face à la monnaie unique, après avoir touché un plus bas historique de 5 réals pour un euro il y a deux semaines.

La bourse de Rio enchaine, elle, aussi les séances haussières. L’indice Bovespa se voit ainsi tiré par vers le haut par les entreprises publiques, et ce alors que les contrats d’assurance pour se prémunir contre un défaut obligataire à cinq ans vient de connaître son plus net repli depuis mars 2016, selon Bloomberg.

8% de rendement en réal brésilien

Si vous souhaitez diversifier votre épargne dans une ligne en réal brésilien, et espérer un bon comportement de la devise, vous trouverez de nombreuses possibilités d’investissement dans la sélection d’Oblis.

Parmi d’autres, nous avons épinglé l’emprunt remboursable dans deux ans émis par la Banque Européenne d’Investissement, qui permet de tabler sur un rendement annuel de 8%, sur base d’un cours indicatif de 98% du nominal.

Compte tenu du statut d'émetter supranationnal de l'émetteur et de son rating (AAA chez Standard & Poor's), le risque de ce placement est reporté essentiellement sur l'évolution de la devise d'émission.

 

Source

France 24, Brésil: Jair Bolsonaro, candidat d'extrême droite, décolle dans les sondages