Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Les nouvelles obligations Immobel par 1.000 euros disponibles sous leur prix d'émission

Un an après avoir sollicité pour la dernière fois le marché obligataire, Immobel vient de boucler avec succès un emprunt multi-tranches en euro. Les fonds levés permettront de financer l’expansion du promoteur belge en Europe.

A l’entame des opérations, la société de promotion immobilière avait indiqué son intention de lever, auprès des investisseurs particuliers, entre 75 et 100 millions d’euros.

Grâce à la forte demande du marché, qui a atteint deux fois l’offre, le groupe a été en mesure de récolter le montant maximal visé, ce qui contraste avec le bilan mitigé de certaines émissions récentes.

Plus grand développeur immobilier belge coté en bourse, Immobel proposait de souscrire à des obligations remboursables dans cinq et sept ans, rémunérées par des coupons fixes de 3 et 3,50%.

Le prix d’émission avait été fixé dans les deux cas à 101,875%, et la coupure est de 1.000 euros. Dans les premiers échanges, elles se traient légèrement sous ces prix.

Notons qu'Immobel, comme par le passé, n’avait pas sollicité les agences d’évaluation pour noter ses emprunts, ce qui explique en partie le niveau de rendement.

Se réjouissant de l’engouement du marché pour cet emprunt, Karel Breda, directeur financier de l’entreprise, a indiqué dans un communiqué que ‘le succès de l’émission démontrait la confiance des investisseurs dans la stratégie et la solvabilité d’Immobel’.

‘Les fonds levés permettront de diversifier nos sources de financement et de contribuer à l’allongement de la maturité moyenne de la dette’, a-t-il ajouté.

Financer l'expansion en Europe

Le produit de l’émission permettra également à Immobel de poursuivre le développement de son portefeuille immobilier en Europe.

On rappellera qu’actuellement, ce dernier totalise environ 800.000 mètres carrés en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg, en Pologne.

Depuis l’année passée, Immobel s’est également diversifié en France, où il compte 145.000 mètres carrés en développement, via l’acquisition progressive du Groupe Nafilyan & Partners.

Il y a deux semaines, le groupe a par ailleurs confirmé être en pourparlers exclusifs avec la chaîne d’hôtels internationale Four Seasons, pour laquelle il développera, conjointement avec l'Américain Fort Partners, un complexe hôtelier cinq étoiles à Marbella, la région la plus chère de la Costa del Sol sur le marché immobilier et touristique.

En ce qui concerne les résultats financiers de l’entreprise, celle-ci a clôturé les six premiers mois de l’année sur un bénéfice opérationnel en hausse de 77% à 97,7 millions d’euros, et sur un bénéfice net de 15 millions d’euros.

‘Les résultats du premier semestre montrent une solide croissance induite par une augmentation des ventes résidentielles. Cette tendance devrait se poursuivre durant le second semestre ’, a indiqué le management, ajoutant que le bilan de la société ‘restait solide, avec des fonds propres de 302,7 millions d’euros et un endettement net de 308,4 millions fin juin’.