Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Malgré des revenus en hausse, Kraft Heinz voit son bénéfice net reculer

Le fabricant du célèbre ketchup Heinz a récemment fait état de ses derniers résultats trimestriels. On retiendra essentiellement que malgré un chiffre d’affaires en hausse et supérieur au consensus, les investisseurs sanctionnent le recul de son bénéfice.

Dans le détail, le troisième trimestre a en effet été marqué par une augmentation de 1,6% des revenus, pour s’établir à 6,38 milliards de dollars alors que le consensus les avait estimé à 6,31 milliards.

Le bénéfice net accuse quant à lui une baisse de 33,3%, à 630 millions de dollars ou 78 cents par action hors éléments exceptionnels, inférieur de 3 centimes au consensus Refinitiv IBES.

La raison principale de ce recul du bénéfice est à chercher au niveau de la hausse des coûts. “Les coûts sont un domaine où nous ne sommes pas satisfaits cette année” a admis le directeur général du groupe, Bernardo Hees.

Depuis plusieurs mois, Kraft Heinz, comme l’ensemble des fabricants de produits de grande consommation, est en effet confronté à l’envolée des coûts des matières premières et de transport, exacerbés par une pénurie de chauffeurs routiers aux Etats-Unis.

La forte concurrence, y compris de l’e-commerce, pousse par ailleurs les entreprises agroalimentaires à multiplier les promotions, diminuant directement leurs marges. Dans cette lignée, Kraft Heinz a connu une baisse de 0,9% de ses prix de vente sur le trimestre.

Les investisseurs sanctionnent la baisse du bénéfice

Les investisseurs ont essentiellement retenu de cette publication, la baisse du bénéfice et les difficultés actuelles du groupe, employant environ 39.000 personnes, à gérer ses coûts.

L’action Kraft Heinz a ainsi perdu quelque 10% depuis l’annonce fin de semaine passée, s’échangeant actuellement à un cours de 50,73 dollars, soit une capitalisation boursière de 61,85 milliards de dollars.

Côté obligataire, la correction, bien que présente, est moins marquée. A titre d’exemple, l’emprunt émis en milieu d’année au coupon de 4% affiche un cours actuel de 99,50% contre 100,50% vendredi dernier. En réaction, le rendement annuel a passé la barre des 4%.

L’obligation, disponible par coupures de 2.000 dollars, est jugée de bonne qualité par Standard & Poor’s, l’agence lui attribuant un rating BBB.

 

Source

Reuters - Kraft Heinz manque le consensus au 3e trimestre, le titre chute