Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Rebond pour l’obligation Altice Luxembourg 7,25% - 2022

L’emprunt Altice Luxembourg d’une durée résiduelle de quatre ans et rémunéré par un coupon de 7,25% a progressé de quelques points depuis la fin du mois de novembre.

L’explication de cette orientation positive coïncide (voir graphique ci-dessous) avec l’annonce le 30 novembre par le groupe de médias et télécoms Altice Europe, la maison-mère d’Altice Luxembourg, de la vente de près de 50% de sa filiale française SFR FTTH.

Altice Europe a cédé 49,99% de ses parts dans SFR FTTH pour 1,8 milliard d’euros à trois fonds : Allianz Capital Partners (filiale de l’assureur Allianz), Axa Investment Managers - Real Assets (filiale de l’assureur Axa Group) et Omers Infrastructure (un des premiers fonds de pension canadiens).

Cette dernière regroupe la fourniture d’infrastructures réseau de type FTTH (Fiber To The Home) qui permet notamment l’accès à très haut débit grâce au déploiement d’un réseau de fibres optiques jusqu’au domicile de l’abonné. Le FTTH, qui se distingue de l’ADSL, permet un accès beaucoup plus rapide à Internet et le déploiement de nouveaux usages et services.

SFR FTTH va déployer massivement la fibre optique ces quatre prochaines années en France, avec un million de foyers équipés d’ici la fin de l’année et 4 millions supplémentaires d’ici 2022, selon une présentation d’Altice Europe.

« Avec cette transaction, Altice France et Altice Europe vont réduire un peu plus leur endettement et croître de manière significative », précise le groupe de Patrick Drahi dans son communiqué.

Altice Europe qui s’est construit au fil des années grâce à une politique d’acquisition financée par la dette est sous la pression des marchés pour réduire celle-ci. Il a déjà procédé à des cessions partielles d’infrastructures, comme ses pylônes de télécommunications au Portugal (Towers of Portugal) et en France (SFR TowerCo).

Malgré tout, son ratio d’endettement reste encore particulièrement élevé avec une dette nette qui s’élevait à 30 milliards d’euros à l’issue d’un troisième trimestre marqué par une rentabilité en baisse malgré une base d’abonnés en progression. Par ailleurs, la capitalisation boursière du groupe coté à la Bourse d’Amsterdam tourne autour de 4 milliards d’euros.

Le contexte reste donc délicat pour Altice Europe. Les rendements (et donc la prime de risque) élevés des emprunts du groupe en témoignent. Pour ne citer qu'elle, l'obligation Altice Luxembourg, au coupon de 7,25% et échéant en 2022, s’inscrit ces dernières heures à un cours de 97,76%, soit en corollaire un rendement brut annuel de 8%. Accessible par coupures de 100.000 euros, elle dispose d’un rating B, chez Standard & Poor’s.