Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Une émission obligataire de plus pour General Motors Financial

Le bras financier du constructeur automobile américain General Motors, General Motors Financial Company compte désormais une émission obligataire de plus à son actif.

La compagnie américaine basée à Fort Worth au Texas a placé, début avril, une nouvelle souche à échéance 8 juillet 2022, assortie d’un coupon de 3,55%. Libellé par coupures de 2.000 dollars et noté BBB chez Standard & Poor’s, le nouvel emprunt au statut de dette senior non garantie a permis de collecter 1,25 milliard.

Dans les premiers échanges sur le marché secondaire, il y a moyen de se procurer la nouvelle obligation à 100,18% du nominal, correspondant à un rendement de 3,49%.

Les fonds serviront à mettre de l’huile dans les activités de sa maison-mère, General Motors, le numéro un mondial des ventes de véhicules aux Etats-Unis où le constructeur réalise l’essentiel de ses bénéfices, notamment grâce à la vente de « pick-up's » et utilitaires légers dont les Américains restent très friands.

General Motors Financial fournit en effet des solutions de financement automobile (crédit classique, leasing…) en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Asie, à la clientèle de GM via le réseau de concessionnaires. Ces derniers peuvent aussi bénéficier de ses services sous forme de prêts pour financer leur fonds de roulement, leur stock de véhicules et de pièces détachées et la rénovation de leurs concessions… La filiale à 100% du constructeur propose également des produits d’assurances.

Rachetée en 2010 par GM, General Motors Financial (connue alors sous le nom AmeriCredi) est devenue de plus en plus intégrée à sa maison-mère, gagnant en importance dans l’activité de financement de ventes de véhicules neufs, peut-on lire dans une note publiée par Moody’s à la fin de l’année dernière. La filiale a également amélioré ses capacités de financement sur de nouveaux marchés géographiques, précisait l’agence, qui soulignait l’interdépendance des ratings entre la filiale et sa maison-mère.

Les résultats de General Motors pour le premier trimestre seront connus le 30 avril.