Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

La nouvelle Icahn Entreprises cote sous son prix d'émission et affiche un rendement élévé, en lien avec son risque

Icahn Enterprises, la société d’investissement du milliardaire et octogénaire du même nom, vient de boucler le placement d’un emprunt de 750 millions de dollars qu’il s’engage à rembourser en 2026. Il n'est pas trop tard pour se positionner sur cette nouvelle émission sous le pair.

Pour lever ce montant et séduire les investisseurs, celui qui n’est autre que l’un des plus célèbres hedge fund activistes américains, détenant des participations significatives dans Hertz Global, AIG, Paypal ou Herbalife, a dû proposer un rendement à l’émission de 6,28%.

On se situe donc ici avec une obligation à haut rendement.

Cet emprunt senior est d’ailleurs assorti d’un rating spéculatif « BB+ » chez Standard & Poor’s, à seulement un cran de la catégorie des placements jugés de qualité solide par l’agence de notation.

Notons que cette émission s’est réalisée dans de bonnes conditions de marché, Icahn Enterprises ayant levé 250 millions de dollars de plus qu’annoncés à l’entame des opérations.

Elle intervenait dans la foulée de la publication par la société de ses résultats trimestriels, un trimestre mitigé puisque assorti d’une perte nette de 295 millions de dollars.

Cette contre-performance s’explique par les positions vendeuses (short) prises par le fonds d’investissement, qui misait donc sur une baisse des marchés actions au premier trimestre.

La valeur des investissements d’Icahn Enterprises a reculé en conséquence de 5,8%, contre un gain de 5,3% un an plus tôt.

Ce repli s’inscrit contre la tendance du secteur des Hedge Funds, qui a signé une performance moyenne de 5,7% au cours des trois premiers mois de l’année, soutenu par le rebond sur S&P 500.

La correction qui secoue les marchés actuellement, sur fonds de tensions commerciales entre Pékin et Washington, pourrait toutefois redorer le blason du fond de Carl Icahn, qui fut pour rappel brièvement conseiller de Donald Trump en 2017.

'L'activisme créateur de valeurs'

Rappelons qu’Icahn Enterprises détient une série de participations dans de nombreux secteurs d’activité dont l’automobile, l’emballage alimentaire, l’énergie, etc.

Se politique constitue à investir des entreprises qu’il estime mal gérées, avec pour objectif d’influer sur le management, en vue d’en améliorer la valeur pour les actionnaires.

Depuis le lancement d’Icahn Entreprises, le fonds affiche une performance annualisée de 5,8%. 'La performance d’Icahn Entreprises témoigne de ma conviction que l'activisme, lorsqu'il est pratiqué correctement, améliore significativement la valeur pour tous les actionnaires ainsi que l'économie en général’, rapportait dernièrement le milliardaire.