Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Hamon demande de gros efforts à ses obligataires

La société, basée à Mont Saint-Guibert et active dans l'ingénierie industrielle, a publié vendredi soir un communiqué qui annonce un projet d'extension de sa dette, de réduction de son remboursement à échéance et son coupon. 

Un plan drastique et les obligataires face à un choix

Le plan touche directement les détenteurs d'obligations et sera proposé lors d'une Assemblée Générale sur le point d'être convoquée. Il s'insère dans un ensemble de mesures globales de restructuration que l'entreprise a mises sur pied en 2017. Le communiqué de presse de la société Hamon en détaille les dernières mesures, relatives au financement.  

Parmi les mesures annoncées, c'est l'extension de la maturité de 5 ans de l'obligation à échéance en 2020 et au coupon de 5,5% qui retiendra l'attention des investisseurs obligataires. Elle s'accompagnera, si l'Assemblée Générale adopte le plan, d'une réduction de 40% du remboursement de l'obligation à l'échéance et de son coupon.

Le cours de l'obligation s'établissait aux alentours de 60% depuis plusieurs mois, reflétant la prise en compte par le marchés des difficultés du Groupe. On ne pouvait logiquement pas s'attendre à de très bonnes nouvelles.  

Le plan a été approuvé par la Sogepa, l'actionnaire public wallon du Groupe Hamon, qui a par ailleurs annoncé son intention d’acheter des obligations pour un montant cumulé maximum de EUR 10 millions, à un prix n’excédant pas EUR 50.000 par titre, intérêts courus compris, à condition que le nombre de titres apportés s’élève au moins à 185. Plus de détails à lire dans le communiqué de presse de la Sogepa.

Les détenteurs obligataires devront donc choisir

Nous n'avons pas pu trouver d'acheteur pour le titre ce lundi. Les obligataires vont devoir effectuer un choix : 

- soit garder l'obligation jusqu'en 2025 pour récupérer 60% du prix d'émission de l'obligation, auxquels s'ajouteront 5 ans d'intérêts réduits à 3,3% (avant précompte mobilier pour les résidents belges).

- soit revendre leur obligation à la Sogepa au cours maximum de 50% intérêt inclus. Les modalités de cette offre de la Sogepa sont détaillées dans son communiqué

Le Groupe Hamon

Actif dans l'engineering et la gestion de projets conçoit, fabrique, installe et entretient  des systèmes de refroidissement, de dépollution de l’air, des chaudières de récupération (HRSG) et des cheminées, destinés aux secteurs de la production d'électricité, du pétrole et du gaz et à certains autres secteurs industriels lourds tels que métallurgie.

Le plan de transformation établi il y a deux ans prévoyait plusieurs axes, et notamment des désinvestissements des filiales au Brésil, en Afrique du Sud et en France.  Le groupe Hamon a aussi entrepris une réorganisation de ses structures avec pour objectif la rentabilité de ses activités plutôt que la course au volume qui avait présidé jusqu'alors. 

Un des autres axes du plan est la diversification des débouchés de la société qui estime qu'elle doit offrir ses produits et services à d'autres secteurs que ses secteurs traditionnels, notamment le secteur électrique. Il veut aussi développer le volet des services en vue d'assurer une récurrence des revenus et pallier la volatilité des commandes. 

Le groupe veut aussi devenir un acteur dans la revalorisation de déchets et le transport maritime. La diversification devra aussi d'effectuer de manière géographique. 

 

Sources : L'Echo, Le communiqué de presse du groupe Hamon, Le communiqué de presse de la Sogepa.