Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

L'obligation AB Inbev 2,5% 15/07/2022 en dollar, remboursée anticipativement de manière partielle

L'obligation AB Inbev au coupon de 2,5%, à échéance en juillet 2022 et libellée en dollar vient d'être partiellement remboursée de manière anticipative par l'émetteur. Explications. 

Le call, un droit dont dispose l'émetteur 

Lorsqu'une obligation est émise, l'émetteur se réserve parfois le droit de la rembourser anticipativement selon un calendrier précis communiqué à l'investisseur au moment où l'obligation est émise. L'investisseur, s'il souscrit à une obligation avec des calls, sait qu'aux dates mentionnées, l'émetteur a le droit de rembourser anticipativement son obligation selon les termes prévus : dates d'exercice de ce droit de remboursement par l'émetteur, cours auquel le remboursement anticipé s'effectuera. 

Il existe une autre formule de remboursement anticipé que les entreprises peuvent utiliser : il s'agit du Make Whole Call. 

Le Make Whole Call 

Les emprunts qui comportent un Make Whole Call (MWC) possèdent aussi une option de remboursement, que l'émetteur a le droit d'activer. A la différence des emprunts avec calls "classiques" qui doivent respecter un calendrier connu à l'avance, les Make Whole Calls peuvent être exercés à tout moment.  Quand l'émetteur décide d'activer le Make Whole Call, il rembourse alors l'emprunt partiellement ou totalement.  

Lors de l'émission de l'obligation, l'émetteur précise qu'il pourrait utiliser cette option. Dans les faits, les émetteurs utilisent rarement cette possibilité car elle coûte cher. Le remboursement anticipé de l'obligation s'effectue à un prix supérieur à celui du marché. 

L'obligation AB Inbev 2,5% 15/07/2022 USD partiellement remboursée avant l'échéance

Les investisseurs détenant l'obligation en dollar AB Inbev au coupon de 2,5% et à échéance au 15/07/2022, ont constaté qu'un remboursement partiel de cette obligation avait eu lieu sur le compte.

Si elle ne comporte pas de calendrier de remboursement anticipé de calls, cette obligation comporte un Make Whole Call. L'entreprise a le donc droit de procéder à un remboursement anticipé, partiel ou total.  

Concrètement que s'est-il passé ? 

L'obligation AB Inbev 2,5% 15/07/2022 USD a été remboursée au prix de 102,032%. Il s'agit d'un prix supérieur au prix du marché à la date de remboursement, mais également d'un prix supérieur au prix d'émission de l'obligation. 

En effet, le prix d'émission s'élevait à 99,518%. Cette différence entre le prix de remboursement et le prix d'émission de l'obligation est appelée "prime de remboursement" et est soumise au précompte mobilier belge. 

Par ailleurs, un pro-rata de coupon a également été payé. Il couvre la période entre le paiement du dernier coupon le 15 juillet 2019 et la date du remboursement anticipé partiel, le 29 octobre dernier. Ce pro-rata de coupon est également soumis au précompte belge. 

Pourquoi effectuer un remboursement anticipé ?

L'émetteur qui effectue un remboursement anticipé de son obligation sait d’emblée le montant qu’il va devoir rembourser. Il peut dès lors gérer sa dette de manière plus dynamique. Les émetteurs en font usage pour réduire leur endettement ou pour se refinancer à de meilleures conditions, lorsque les taux sont à la baisse.  

Le point de vue de l'investisseur

Les investisseurs américains sont très habitués à l’exercice des Make Whole Calls. Ils considèrent qu'il s'agit d'une pratique de bonne gestion de la société.

En Europe, ce processus est moins connu. L'investisseur, qui s'attend à percevoir des coupons jusqu'à l'échéance de l'obligation et le remboursement du capital à l'échéance, reçoit des liquidités plus tôt que prévu. Il doit donc examiner les possibilités de réinvestir ces liquidités, dans les conditions actuelles de marché. 

Comment réinvestir les liquidités ? 

La sélection d'Oblis permet à chacun de trouver des possibilités d'investissement. Parmi les obligations récentes et de bonne qualité ou Investment Grade, mentionnons l'obligation Shell International Finance Company (au rating AA-) à 5 ans, au coupon de 2%. Sur le marché secondaire, son cours avoisine 99,50% pour un rendement de 2,10%.

Le chocolatier américain Hershey (au rating A) vient aussi d'émettre une obligation à 5 ans, au coupon de 2,12% qui affiche un rendement de 2,08%. 

En début de ce mois, Hyundai Capital America (rating BBB+), filiale du constructeur coréen, a émis deux nouvelles obligations dont une à échéance en 2022. Elle affiche un rendement de 2,65%. 

Ces obligations sont reprises dans cette liste plus large d'obligations en dollar de moins de 5 ans, qui inclut aussi les obligations d'émetteurs plus risqués. Citons l'obligation Delta Airlines au coupon de 2,9% et à échéance le 28/10/2024 qui affiche un rendement de 3,19% pur un rating BB. 

D'autres obligations en dollar à maturité plus longues existent aussi dans notre sélection.   

Bon à savoir 

Une deuxième tranche de cette obligation sera remboursée anticipativement dans les prochains jours a annoncé l'émetteur. Oblis vous tiendra bien entendu au courant des modalités de ce prochain remboursement anticipé.