Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Focus sur WDP, le spécialiste de l'immobilier logistique

Avec une progression de 41% en 2019, l’action du groupe immobilier Warehouses De Pauw (WDP) n'a pas à rougir de sa performance au sein de l'indice BEL 20, le principal indice de la bourse de Bruxelles qui a gagné 23% sur la même période.

La prestation de WDP peut s'expliquer sans doute en partie par son inclusion au sein de l'indice en mars 2019, une première historique pour le groupe fondé en 1971 et introduite en bourse en 1999, ce qui lui a permis de gagner en visibilité auprès des acteurs institutionnels, notamment. En effet, pour de nombreuses sociétés, une place dans un indice de référence, comme l'indice BEL 20 (Bruxelles), le CAC 40 (Paris) ou le S&P 5000 (New York), reste un élément important pour l'image de l'entreprise. La division de l'action par sept ce 2 janvier pourrait accroître la popularité auprès des petits investisseurs, avec un titre désormais plus accessible. D'autant que l'entreprise ne manque pas d'atouts pour séduire.

Spécialisée dans le développement et la location des sites logistiques (entrepôts et bureaux), le groupe dirigé par la famille Warehouses De Pauw (25% du capital est aux mains de la famille, 75% est négocié en bourse) est plutôt bien positionné pour profiter de la croissance du commerce en ligne (e-commerce) et du besoin tout aussi élevé en espaces de stockage, de l'avis de plusieurs analystes.

Croissance du portefeuille de 10% par an

La compagnie qui bénéficie du statut de "Société Immobilière Réglementée" (*) a d'ailleurs présenté en février 2019 un nouveau plan de croissance portant sur la période 2019 - 2023. L'objectif est de réaliser une croissance du portefeuille de 10% par an pour atteindre une valeur de 5 milliards d'euros en 2023 et, au même moment, atteindre un dividende par action de 6,50 euros. Il a été de 4,80 euros en 2018 et il est attendu à 5,20 pour l'exercice 2019 (paiement en mai 2020).

Présent en Belgique, WDP dont la capitalisation boursière tourne autour de 4 milliards d'euros dispose d’environ 5 millions de mètres carrés d’immeubles en portefeuille. Ce patrimoine international de bâtiments semi-industriels et logistiques est réparti sur plus de 200 sites situés à des carrefours logistiques en matière de stockage et de distribution en Belgique, en France, aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Roumanie. WDP qui se vante d'afficher un taux d'occupation de plus de 95% de son portefeuille depuis sa création a récemment mis un pied en Allemagne où il explore de nouvelles pistes de croissance, notamment dans les régions de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Brême et Hambourg.

Côté chiffres, WDP a réalisé un résultat EPRA de 114 millions d’euros à l’issue des trois premiers trimestres de 2019 (4,91 euros par action). Le résultat EPRA, indicateur clef pour une S.I.R correspond au résultat courant issu des activités opérationnelles stratégiques. Il fournit une bonne indication de la mesure dans laquelle les paiements de dividendes sont couverts par les résultats.

Les analystes qui en moyenne recommandent de "conserver" l’action WDP ont un objectif de cours moyen de 21,37 euros, selon le site internet de WDP.

---

(*) Le statut SIR (en référence au concept anglais de Real Estate Investment Trust, REIT) est ouvert aux sociétés immobilières opérationnelles qui sont spécialisées dans la mise à disposition de biens immobiliers qui répondent à certains critères légaux. Par exemple: ses actions doivent obligatoirement être cotées sur le marché réglementé belge (Euronext Bruxelles); son taux d'endettement est limité à 65% de ses actifs; au moins 80% de son résultat net doit être distribué; un actif immobilier ne peut représenter plus de 20 % des actifs consolidés.