Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Notée « BBB+ », la nouvelle obligation Moody’s 3,75% 2025 en dollar reste proche de son prix d’émission

L’obligation récemment émise par le groupe d’analyse financière Moody’s reste proche de son prix d’émission de 100% sur le marché secondaire. Il y a ainsi moyen de l’acheter à 100,04% du nominal, soit un rendement de 3,71%.

Notée BBB+ chez Standard & Poor’s, dans le bas de la catégorie « Investment grade », le nouvel emprunt a permis au groupe d’emprunter 700 millions de dollars par coupures de 2.000.

Précisons que les investisseurs ont exigé (lors du placement sur le marché primaire) un surplus de rendement (ou une prime de risque) de 325 points de base (3,25%) par rapport à une obligation du Trésor américain (Treasuries) de maturité comparable.

Ce spread (ou écart de rendement) est un indicateur de la confiance du marché à l’égard de l’obligation. Plus la différence – le spread - entre les deux obligations sera élevée, plus l’obligation sera considérée comme risquée. Bon à savoir alors que souscrire à un emprunt obligataire revient dans la pratique à prêter de l’argent directement à l’émetteur et non pas à l’intermédiaire financier ou à la banque chargée de l’opération.

Moody’s est en fait la société qui chapeaute Moody’s Analytics et Moody’s Investors Service. La première est un fournisseur de solutions de gestion des risques et la seconde est active dans l’analyse financière d’entreprises commerciales, d’organes gouvernementaux, de pays ou d’entités supranationales… C’est donc par Moody’s Investors Service que sont publiées les notations de crédit sur une dette, sur les diverses obligations d’entreprise ou gouvernementale.

Ses principaux concurrents sont les sociétés américaines Standard & Poor’s et Fitch Ratings et la chinoise Dagong. Ensemble avec Moody’s, ces entreprises constituent les quatre principales agences de notation au monde.

Avec plus de 11.000 employés dans plus de 40 pays, le groupe fondé en 1900 par John Moody a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 4,8 milliards de dollars dont 40% par Moody’s Analytics et 60% par Moody’s Investors Service. La capitalisation boursière du groupe Moody’s tourne autour de 32 milliards de dollars à  Wall Street.