Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Retour gagnant pour l’obligation Orpea 2,625% 2025 en euro qui cote à 99% du nominal

L’emprunt Orpea d’une durée résiduelle de 5 ans et d’un coupon de 2,625% signe une belle progression depuis quelques jours. L’obligation du groupe français gestionnaire de maisons de repos peut désormais être achetée à 99,4% du nominal (rendement 2,76%), contre 94,45% à la mi-mars et de l’ordre de 107% au début du mois dernier.

Libellée par coupures de 100.000 euros, l’obligation qui ne bénéfice d’aucun rating reprend donc un peu de hauteur, après un mois de mars agité sur fond de pandémie de Covid-19.

La décision prise ce 23 avril par Orpea de ne pas proposer de dividende au titre de l’exercice 2019 a visiblement agi comme un catalyseur positif supplémentaire sur le marché secondaire. En effet, les prix sont bien orientés depuis la publication des résultats annuels 2019 du groupe. L’exercice écoulé a été marqué par une nouvelle forte croissance des résultats, avec un chiffre d’affaires en hausse de 9,4% sur un an à 3,74 milliards d’euros et un bénéfice net de 246 millions d’euros (+11,6%).

Créé en 1989, Orpea est un des principaux acteurs mondiaux de la prise en charge globale de la dépendance, à travers les maisons de retraite, les cliniques de moyen séjour et de psychiatrie ou le maintien à domicile.

La société qui s’est très nettement développée à l’international depuis 2015, à travers des acquisitions, s’appuie désormais sur un réseau de 1.014 établissements pour 104.234 lits dans 22 pays. Elle revendique également "un réservoir de croissance de 20.932 lits en développement".

Orpea s’articule aussi autour de quatre principales zones d’activités (cluster): France Benelux, l’Europe centrale, l’Europe de l’Est  et l’Amérique latine. En 2019, le gestionnaire de maisons de repos a pris pied en Irlande, un pays "au fort potentiel".

Mais Orpea c’est aussi la première société immobilière européenne entièrement dédiée aux soins de santé. Elle détient en effet 49% du patrimoine immobilier qu’elle occupe, ce qui représente une surface de 2,1 millions de mètres carrés et une valeur d’un peu plus de 6 milliards d’euros (données au 31 décembre 2019).