Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

L’obligation Otto GmbH 2,625% 2026 se stabilise autour des 98% du nominal

Après un mois de mars difficile, l’obligation de la société holding spécialisée dans l’e-commerce et la vente au détail s’est stabilisée autour des 98% du nominal sur le marché secondaire. Il y a moyen de l’acheter actuellement à 97,53% du nominal, correspondant à un rendement de 3,09%. Cet emprunt libellé par coupures de 1.000 euros ne bénéficie d’aucun rating.

Fondé en Allemagne en 1949, Otto GmbH & Co KG (ou Otto) est une société holding active dans le secteur de la vente au détail à travers des magasins physiques et en ligne. Elle est mondialement active avec environ 52.000 employés dans 30 grands groupes d'entreprises et elle exerce ses activités dans plus de 30 pays (en Europe, en Amérique du Nord et du Sud et en Asie). Ses activités commerciales sont regroupées en trois segments: le commerce de détail multicanal, les services financiers et les services (logistiques par exemple).

Au cours de l'exercice 2019/20 (arrêté au 29 février), le groupe Otto a réalisé un chiffre d'affaires de 14,3 milliards d'euros dont 8,1 milliards en ligne, ce qui en fait l’un des plus grands détaillants mondiaux actifs sur Internet au monde. Son bénéfice a été de 214 millions d’euros, sur base des derniers résultats annuels clôturés à la fin février.

"Un groupe Corona proof ?"

Le groupe Otto a fait part de son optimisme prudent face à la pandémie de Covid-19.

"Dans la quasi-totalité des 30 pays où le groupe Otto exerce ses activités et qui ont été touchés par le lockdown, le groupe a pu maintenir sa quasi pleine capacité de performance tout au long de la chaîne de valeur, malgré les fortes exigences en matière de protection de la santé", lit-on dans le communiqué commentant les résultats annuels.

Sur la base de l'expérience opérationnelle acquise en mars et avril, premiers mois du nouvel exercice, Otto se dit "en conséquence optimiste". Les sociétés de distribution et de logistique du groupe ont réagi avec souplesse et stabilité aux fortes fluctuations de la demande ainsi qu’à la forte croissance des assortiments individuels, explique-t-il. Grâce à la haute disponibilité des produits à forte vente et à la large gamme d’assortiments, les sociétés de distribution et de logistique du groupe ont pu acquérir de nombreux nouveaux clients, note encore l’entreprise.

Otto précise aussi que malgré le blocage temporaire des activités affectant notamment Crate and Barrel (détaillant de meubles et d’articles ménagers en Amérique du Nord), Witt (détaillant de vêtements) ou encore Manufactum (détaillant allemand d’articles pour la maison) et la suspension de la livraison de colis en France, il a réussi à maintenir en mars et avril les niveaux de revenus atteints sur la même période de l'année précédente.