Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Voici les nouvelles obligations attendues

Oblis vous dévoile quelques-unes des opérations dans le pipeline du marché primaire obligataire. Certaines de celles-ci pourraient être bouclées assez rapidement. À noter que les obligations récemment émises sont reprises dans notre sélection.

VEOLIA – La multinationale française Veolia qui déploie des solutions pour la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie pourrait solliciter les investisseurs au détour d’un ou plusieurs emprunts obligataires, notamment perpétuels, selon des sources de marché. Les fonds levés serviraient à financer le rachat de la participation détenue par Engie dans Suez. Veolia a en effet révélé le 30 août son intention de racheter la quasi-totalité de la participation qu’Engie détient au capital de Suez. Une annonce qui a suscité une vive réaction de Suez qui entend ne pas se laisser faire.

CHEMCHINA – Le conglomérat chinois ChemChina a démarré jeudi dernier les traditionnels roadshows destinés à sonder l’appétit des investisseurs. Le groupe qui est aussi la plus grande entreprise chimique chinoise souhaite lever des fonds en euro et en dollar à travers plusieurs souches obligataires. ChemChina est active dans les nouveaux matériaux chimiques, les produits chimiques spéciaux, les produits agrochimiques de base, la transformation pétrolière et les produits raffinés, le caoutchouc à l’usage de pneu, pour ne citer que ces exemples.

TRAFIGURA FUNDING – Trafigura Funding est pour sa part attendu sur le segment de la dette en dollar. L’emprunt d’une durée de cinq ans serait bouclé dès ce lundi, selon une source de marché. Les autres détails (coupon, prix d’émission…) ne sont toutefois pas disponible à l’heure d’écrire ces lignes. Trafigura Funding est une structure du groupe Trafigura, l’un des leaders mondiaux dans le négoce de matières premières qui est devenu propriétaire du belge Nyrstar après avoir restructuré sa dette.

BURBERRY – Le tailleur britannique, spécialiste de la confection de manteaux et d’imperméables masculins souhaite de côté placer une obligation "durable" d’une durée de cinq ans libellée en livre sterling. Rappelons qu’une obligation durable est une obligation dont le produit net est exclusivement utilisé à financer/refinancer des projets à la fois environnementaux et sociaux.

VOLKSWAGEN FINANCIAL SERVICES – Toujours en livre sterling, on attend ces prochaines heures l’émission obligataire de Volkswagen Financial Services. L’emprunt qui affiche une maturité égale au 18 septembre 2023 bénéficierait d’un rating "A3" chez Moody’s, dans la catégorie "Investment grade". L’émetteur offre des solutions de financement aux concessionnaires et aux clients de la célèbre marque automobile allemande.