Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

PayPal : se positionner sur l’action en prévision des résultats ?

PayPal Holdings est attendu au rapport le 2 novembre prochain. Après avoir signé un second trimestre record, l’engouement pour les ventes en ligne devrait à nouveau rapporter gros au leader mondial des paiements dématérialisés. De quoi donner un coup de boost supplémentaire à l’action? 

Celui qui a révolutionné notre manière de régler nos achats ou d’envoyer de l’argent à des proches publiera ses résultats portant sur le troisième trimestre dans quelques jours. 

L'ancienne filiale d’eBay sort pour mémoire d’un second trimestre spectaculaire, qui a vu sa base d’utilisateurs bondir de 21 millions unités à 346 millions, tandis que 222 milliards de dollars ont transité via sa plateforme. Vu sous un autre angle, c’est aussi 3,7 milliards de transactions ou 39,2 transactions par compte actif.

Pour le trimestre bouclé le 30 septembre dernier, on serait tenté de dire que la tendance n'a pu que se renforcer, PayPal ayant mis les bouchées doubles pour profiter de la hausse sensible des achats en ligne provoquée par le confinement. 

L’approche de gros évènements tels que le Black Friday, Thanksgiving et bien sûr la période faste des fêtes de fin d’année, qui s’annoncent déjà records pour l’e-commerce, crise sanitaire oblige, ne peut que renforcer l’euphorie boursière entourant l’entreprise (+88% depuis le début d’année).

Bank of America “bullish” sur l’action 

Comptant parmi les plus optimistes quant au potentiel de PayPal, les analystes de la Bank of America en charge du dossier tablent sur une hausse de 30% des revenus au troisième trimestre. 

La banque d’affaires américaine, qui recommande d'acheter l’action, estime que PayPal a investi au bon moment dans des solutions de paiement en magasin, de paiement différé ou de paiement mobile, et ce alors que le virage vers l’e-commerce et les outils de paiement digitaux s'opère plus rapidement que prévu du fait de la pandémie. 

Notons qu’avec un cours cible de 235 dollars (202 dollars à la clôture soit un potentiel de 17%), Bank of America se situe au-dessus du consensus des analystes qui table lui sur un cours de 218 dollars à douze mois, tandis qu’ils sont 38 courtiers à recommander d’acheter la valeur technologique, contre un seul à la vente.

Venmo, iZettle, Simility, Hyperwallet...

Comme toute bonne société de la Tech, Paypal a multiplié ces derniers temps les prises de participation dans de jeunes (et moins jeunes) pouces du secteur des paiements.  

Une stratégie de diversification, visant également à lutter contre la concurrence, qui a vu la société californienne racheter en 2018 iZettle, du nom de ce spécialiste des systèmes d’encaissement mobile pour les petits commerçants. Montant de la transaction : 2,2 milliards de dollars. 

La même année, la firme de San José déboursait plus d’un demi-milliard pour mettre la main sur Simility (lutte contre la fraude en ligne) et sur Hyperwallet, une plateforme multidevise. Autant de rapprochements qui ont renforcé de plus de 20 millions de comptes sa base client.  

Fin 2019, PayPal entrait sur le marché chinois en montant à 70% dans GoPay, devenant la première plateforme de paiement en ligne étrangère à pouvoir proposer ses services dans le pays. 

Avec Venmo, Paypal est également présent dans le paiement « in store », à savoir le paiement via QR Code en magasin.  

Du reste et pour se distinguer de ses rivaux, PayPal joue par ailleurs la carte de la sécurité. Pas moins d’un tiers de ses 25.000 forces vives sont d’ailleurs dédiés à la gestion des risques et de la fraude. 

Si l'action PayPal vous intéresse, n'hésitez pas à nous communiquer vos ordres d'achat au +32 (0) 2 533 22 40 ou via info@goldwasserexchange.be

(*) Source Bloomberg