Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

IBA en nette hausse à la mi-séance sur fonds d’un carnet de commande record

Alors que les conséquences et les incertitudes concernant la pandémie semblaient reprendre le dessus à la mi-séance, quelques valeurs sortent du lot dans un marché teinté de rouge. C’est notamment le cas d’IBA et de Sequana Medical.

Si la direction s'est bien gardée de donner des prévisions à court terme, incertitudes sur la pandémie oblige, l’action du spécialiste mondial du traitement du cancer par protonthérapie IBA progressait de 5% à la mi-séance à 12,70 euros. En toile de fonds : "un carnet de commandes maintenu à un niveau record" annoncé par le groupe louvaniste lors de son traditionnel update, tandis que les revenus font preuve "de résilience".

Pour rester dans le secteur santé, Sequana Medical se distinguait encore davantage signant un gain de 12% à 7 euros. Le laboratoire belge, spécialisé dans le traitement des problèmes d'équilibre des fluides (ascites) provoqués par les maladies du foie, le cancer ou l'insuffisance cardiaque, surfait sur les résultats intermédiaires d’un essai clinique nord-américain, lequel porte sur sa pompe hépatique alfapump.

A noter que Soitec, qui faisait l’objet d’une attention particulière sur Oblis ce mardi, reculait de 4% à la mi-séance. L'entreprise française, comptant parmi les leaders mondiaux des semi-conducteurs de haut de gamme, notamment l’appareillage sophistiqué nécessaire à la mise en place de la 5G et même de la 4G (dans ses versions les plus récentes, 4G+ ou LTE-Advanced), a présenté ses résultats du troisième trimestre. Il en ressort notamment un bénéfice net consolidé de 22,2 millions d'euros, en baisse de 47% en glissement annuel.