Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Ce qu’il faut savoir avant de commencer la semaine

Chaos à Washington, troisième vague en Grande-Bretagne, accélération de la vaccination, résultats financiers, Goldwasser Exchange fait le point sur ce qu’il faut savoir pour commencer la semaine.

Etats-Unis : la semaine de tous les dangers. Les événements se bousculent depuis l’assaut contre le Capitole. L’élection de Joe Biden et de Kamala Harris a été validée par le Congrès. Joe Biden pourra compter sur une majorité dans les deux chambres grâce à l’élection de deux sénateurs démocrates en Géorgie. Une procédure d’impeachment a été lancée contre le président. Des secrétaires d’Etat et des hauts fonctionnaires ont démissionné. Donald Trump a été banni de Twitter et Nancy Pelosi a contacté le chef de l’Etat-Major pour empêcher le président de se lancer dans une initiative militaire. Un dernier coup d’éclat de Donald Trump n’est pas exclu. Des manifestations d’extrémistes sont annoncées pour le dimanche 17 janvier.

Un impeachment de pure forme. Le vice-président Mike Pence ayant renoncé à destituer Donald Trump pour incapacité d’exercer le pouvoir, Nancy Pelosi a lancé une procédure d’impeachment du président pour « incitation à l’insurrection ». Celle-ci devrait être soumise au vote de la Chambre des représentants au milieu de la semaine, probablement mercredi 13 janvier. Cette initiative est largement symbolique car elle n’a aucune chance de recueillir 2/3 des votes au Sénat pour être approuvée. Le vote du Sénat aura probablement lieu le 21 janvier, au lendemain de l’investiture de Joe Biden.

Attention au nouveau variant du virus ! La Grande-Bretagne vit des heures dramatiques et se retrouve en lockdown strict. On déplore mille morts par jour et il est question de 150.000 cas quotidiens dans les jours à venir. Le système de santé britannique (NHS) est au bord de l’implosion et le maire de Londres a décrété un état « d’incident majeur ». La nouvelle souche du virus fait également des dégâts dans d’autres pays européens, tel le Portugal, qui avait été relativement épargné lors de la première vague. Heureusement, Pfizer a annoncé que son vaccin resterait efficace contre le nouveau variant. Cette résurgence de l’épidémie aura des retombées sur les économies. Aux Etats-Unis, 140.000 jobs ont été perdus en décembre.

Les actions de la semaine. Elle se déroulera sous le signe de la banque et de la finance. Jeudi 14 janvier, BlackRock (BLK) annoncera ses résultats pour Q4 et vendredi 15 janvier, ça sera le tour de Citigroup (C), JPMorgan Chase (JPM), Wells Fargo (WFC) et Goldman Sachs (GS).  BlackRock est le plus important gestionnaire d’actifs au monde. Il verse un dividende de 2,1% et celui-ci augmente régulièrement. JPMorgan est restée très profitable en cette année de pandémie. Elle a réalisé un bénéfice de 17 milliards de dollars sur les trois premiers trimestres tout en mettant de côté près de 20 milliards pour couvrir d’éventuelles dépréciations dues à des défauts de paiement. A la fois banque de détail et d’investissement, elle gagne sur tous les tableaux. Le consensus des analystes est en faveur de l’achat. Les profits de Goldman Sachs (3,5 milliards au Q3) dérivent principalement de son activité de trading et de gestion d’actifs. Banque d’investissement, elle est moins exposée aux défauts de paiement. Ce qui ne l’empêche pas de se diversifier. Elle a lancé Marcus, une banque de détail numérique et Apple Card, une carte de crédit. Le consensus des analystes est en faveur de l’achat.

Goldwasser Exchange vous souhaite une excellente semaine dans votre vie privée et sur les marchés financiers.