Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

CropEnergies, pour surfer sur la vague des carburants alternatifs

L’entreprise allemande CropEnergies ag, qui est cotée sur la plateforme Xetra, présente ce mercredi les résultats de son 3ème trimestre 2020-2021.

Son domaine d’activité est tout ce qu’il y a de plus up to date : l’énergie renouvelable, plus exactement le bioéthanol à partir de céréales et de betteraves sucrières. Le secteur est souvent pointé du doigt : on lui reproche de produire de l’énergie pour les pays développés en mordant sur les zones de production alimentaire des pays émergents. C’est un reproche qui ne peut être que difficilement fait à CropEnergies puisque cette entreprise commercialise plusieurs sous-produits de son activité énergétique : aliments protéiques pour les animaux de boucherie, alcools neutres (= sans goût identifiable) pour l’industrie alimentaire, pour la cosmétique, la pharmacie (désinfectants) et l’industrie (liquides pour lave-glaces).

Pour la petite histoire, CropEnergies possède une unité de production de bioéthanol en Belgique (à Wanze, près de Liège). Son principal actionnaire n’est autre que le géant (allemand lui aussi) Südzucker, bien connu chez nous pour avoir racheté en 1989 la Raffinerie Tirlemontoise.

Le cours boursier de CropEnergies est intéressant à observer : après avoir déçu entre 2017 et 2018, il a entamé une belle remontée avec un pic en février 2020, suivi par l’inévitable chute (- 30 %) qui a touché toutes les valeurs ou à peu près, mais très rapidement le cours a rebondi, en franchissant un nouveau pic en septembre dernier.

Aujourd’hui, CropEnergies a retrouvé son rythme de croisière. C’est une valeur intéressante à long terme pour qui veut spéculer sur l’avenir des bioénergies.