Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Voici les nouvelles obligations attendues

Oblis vous dévoile quelques-unes des opérations dans le pipeline du marché primaire obligataire. Certaines de celles-ci pourraient être bouclées assez rapidement. À noter que les obligations récemment émises sont reprises dans notre sélection.

THE SAGE GROUP – La société multinationale spécialisée dans les logiciels informatiques a démarré, la semaine passée, une série de rencontre avec des investisseurs potentiels. But de l’opération : placer un emprunt d’une maturité égale à 10 ans. Le groupe de Newcastle se hisse parmi les plus importants de son secteur avec l’allemand SAP et le français Dassault Systèmes.

SPECTRUM BRANDS HOLDINGS - Spectrum Brands Holdings, société mondiale dans les produits de consommation essentiels pour la maison, compte lever 500 millions de dollars échéant en 2031, via sa filiale Spectrum Brands. Le coupon de cette nouvelle souche obligataire est fixé à 3,875%. Le groupe propose une large gamme de produits dans le secteur de la quincaillerie, des produits de soins personnels, des petits appareils électroménagers, de fournitures spéciales pour animaux de compagnie, pour ne citer qu’eux. Il est derrière les marques Remington (rasoirs) ou encore Eukanuba (nourriture pour animaux).

MCLAREN GROUP -  McLaren Group continue d'être mentionné comme susceptible de solliciter les marchés financiers. En septembre, il avertissait d’une potentielle opération de sale and leaseback de son siège social et de la nomination de plusieurs banques, pour refinancer sa dette et réaliser une augmentation de capital. Ceci dans le cadre d’une stratégie globale de consolidation de son bilan. McLaren Group est structuré autour de McLaren Racing (courses de Formule 1), McLaren Automotive (bolides de luxe) et McLaren Applied (technologie, data et ingénierie).

HAMBURGER HOCHBAHN – La compagnie de transport public Hamburger Hochbahn est annoncée sur le marché primaire, avec un emprunt d’une taille maximale de 500 millions d’euros. Fondé en 1911, le groupe exploite le métro de Hambourg et une grande partie du réseau de bus de Hambourg. Les nouvelles obligations auront le statut d’obligations vertes ("Green bonds").

EURASIAN DEVELOPMENT BANK – La banque eurasienne de développement (EBD) souhaite elle aussi lever jusqu’à 500 millions d’euros sur le marché de la dette. La EDB est une banque de développement régionale créée par la Fédération de Russie et la République du Kazakhstan en 2006. Elle compte six États membres situés à la fois en Asie et en Europe, dont l'Arménie, la Biélorussie, le Kirghizistan et le Tadjikistan. Elle est notée "Baa1" ("Investment grade") chez Moody’s.

Rendez-vous sur Oblis tout au long de la semaine, pour plus d’informations et de détails sur ces nouvelles obligations.