Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Voici les nouvelles obligations attendues

Oblis vous dévoile quelques-unes des opérations dans le pipeline du marché primaire obligataire. Certaines de celles-ci pourraient être bouclées assez rapidement. À noter que les obligations récemment émises sont reprises dans notre sélection.

VGP - Le spécialiste de l'immobilier logistique et semi-industriel, actif dans 12 pays d'Europe, pourrait bien solliciter les investisseurs, fort désormais d'un rating attribué par Fitch. L'agence de notation lui attribue en effet depuis peu une note de crédit "BBB-" avec une perspective stable. VGP atterrit donc de la catégorie des investisseurs de qualité, même s'il s'agit du dernier cran de compartiment. Quoi qu'il en soit, cette note offre de nouvelles perspectives puisqu'elle pourrait encourager certains investisseurs qui ne peuvent que souscrire à des obligations "Investment grade" à s'intéresser au groupe belge. En corollaire, VGP voit s'ouvrir une nouvelle source potentielle de financement.

LONDON STOCK EXCHANGE - Les investisseurs devraient connaître assez rapidement les conditions de l'emprunt obligataire multitranches du London Stock Exchange, alors que la Bourse de Londres a démarré vendredi le placement d'obligations en euro à quatre, sept et douze ans, chacun d'une taille de 500 millions d'euros. Le deal inclut également une souche obligataire en livre sterling d'une durée de neuf ans. Un peu plus tôt dans la semaine, le LSE a emprunté 4,5 milliards de dollars sur cinq échéances. Autant d'opérations destinées à refinancer la dette contractée dans le cadre de l'acquisition du fournisseur de données Refinitiv pour 27 milliards de dollars.

CASINO - Le groupe Casino est engagé dans le lancement d’une opération de refinancement lui permettant d’allonger la maturité de sa dette et d’en abaisser le coût. L’opération comprend notamment le lancement potentiel d’un nouvel instrument de dette non sécurisée de maturité avril 2027 d’une taille cible de 425 millions d’euros. Les conditions précises de l'opération ne sont pas encore connues.

DDM DEBT AB - DDM Debt AB, un spécialiste du rachat de créances souhaite emprunter pour 200 millions d'euros d'obligations seniors garanties. C'est tout ce que l'on sait au stade actuel. Actif en Suède, l'entreprise qui est une filiale du groupe DDM Holding basé en Suisse bénéficie depuis peu d'une notation chez Standard & Poor's et Fitch Ratings, à "B" ("High yield"). "Les premières notations de S&P et de Fitch constituent une étape importante dans notre plan de financement pour les années à venir" s'est félicité, Fredrik Olsson, le directeur financier de DDM. "Cela souligne notre solide position de capital et de liquidité, qui nous permettra de capitaliser sur notre pipeline d'investissements", a-t-il ajouté.

DOUGLAS - La chaîne de parfumerie sélective allemande est en passe de boucler le refinancement de sa dette. Au cours des discussions avec les investisseurs, Douglas a augmenté à 1,3 milliard d'euros la quote-part de l'emprunt dans l'effort global. L'obligation concernée arriverait à échéance en 2026. Rappelons que Douglas est aux mains du fonds d’investissement CVC Capital Partners.

Rendez-vous sur Oblis tout au long de la semaine, pour plus d’informations et de détails sur ces nouvelles obligations.