Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

L'obligation Sappi Papier Holding 3,625% 2028 en euro disponible à l'achat sur le marché secondaire

Focus ce mercredi sur la récente émission obligataire du groupe sud-africain Sappi. Celui-ci vient en effet de lever 400 millions d'euros sur le marché de la dette, un peu mieux que les 350 millions initialement envisagés. Voici les premiers prix auxquels il y a moyen d'acheter cette obligation.

Les dernières transactions réalisées laissent entrevoir un prix de 100,53% du nominal pour se positionner sur cette souche obligataire libellée par coupures de 100.000 euros. L'investisseur bénéficie en conséquence d'un rendement 3,54%, sur base d'une maturité égale au 15 mars 2028 et d'un coupon de 3,625%. La rémunération est même un peu plus généreuse dans l'hypothèse où l'émetteur exerce son droit de racheter par anticipation sa dette le 15 mars 2024 à 101,81% du nominal. Elle s'élève ainsi à 4,02%. Dans les deux cas, le rendement/rémunération inclut une certaine prime de risque, en rapport avec le rating "BB-" ("High yield") chez Standard & Poor's.

Fait remarquable: Sappi va consacrer la somme ainsi récoltée à rembourser (notamment) son emprunt arrivant à échéance en 2023. "Ceci répond à l'objectif du groupe visant à améliorer la maturité moyenne de la dette tout en permettant à l'entreprise de ne plus avoir d'échéances significatives jusqu'en 2026", indique-t-on chez Sappi.

Pâte à bois, emballages, papier graphique...

Fort d'une expérience de 80 années, Sappi se définit comme "un fournisseur mondial de premier plan de matériaux de tous les jours fabriqués à base de fibres de bois". Ses produits sont soit des matières premières (telles que la pâte à dissoudre, la pâte de bois et les biomatériaux) et des produits d'utilisation finale (papiers d'emballage et de spécialité, papiers graphiques, papiers de moulage et de démoulage…).

Sappi compte près de 12.800 employés dans plus de 35 pays et possède des usines de fabrication sur trois continents (dix usines en Europe occidentale, quatre usines en Amérique du Nord et cinq usines en Afrique australe). Ensemble, elles produisent par an environ 5,7 millions de tonnes de papier, 2,4 millions de tonnes de pâte à papier et 1,4 million de tonnes de pâte à dissoudre. Ses produits sont commercialisés dans plus de 150 pays.

Sur base des dernières données annuelles disponibles, on apprend que l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 4,6 milliards de dollars en 2020 et encaissé une perte de 135 millions d'euros. Ses derniers résultats trimestriels sont disponibles via ce lien URL.