Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Dividende payé pour WDP, l'occasion de se positionner sur l'action ?

L'essor du commerce en ligne en ces temps de pandémie a renforcé encore davantage Warehouses De Pauw comme acteur incontournable de l’immobilier logistique en Europe. Oblis lève un coin du voile sur le sociétaire du Bel 20.

La société originaire de Wolvertem est avant tout un bel exemple de réussite familiale. Jos De Pauw, le père de l’actuel CEO, Tony De Pauw, est quasiment parti de zéro et la famille fondatrice a prudemment gardé un contrôle sur quasiment 25% du capital, le solde étant coté à la bourse de Bruxelles.

Estimé à 4,8 milliards d’euros, son patrimoine international de bâtiments semi-industriels et logistiques est réparti sur plus de 200 sites, situés à des endroits stratégiques en matière de stockage et de distribution en Belgique, en France, aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Roumanie. 

En Roumanie justement, Warehouses De Pauw a récemment gonflé de 10.000 mètres carrés son portefeuille pour y loger Décathlon et notamment son support IT et call center.

Chez nous, le nouveau siège du chocolatier Barry Callebaut (à Lokeren) compte parmi les derniers développements signés WDP, de même que le centre de distribution multimodal dernier cri de 150.000 mètres carrés dans le North Sea Port à Gand.

Un taux d’occupation locatif de plus de 98%

Comme évoqué en introduction, à la faveur de l’essor du commerce en ligne et du besoin élevé d’espaces de stockage, Warehouses De Pauw est devenu plus que jamais un maillon important dans la chaine de valeur s’étalant des usines aux manufactures et enfin aux consommateurs finaux qui ont effectué des achats en ligne. 

Un savoir-faire logistique qui a permis à la société de se démarquer l’année passée, avec à la clé, un taux d’occupation locatif supérieur à 98%.

Et alors que le bénéfice est ressorti en hausse de 8% au premier trimestre, la tendance reste forte. Le management a d'ailleurs revu dernièrement à la hausse ses ambitions pour son plan de croissance 2019-2023, avec un volume d’investissements immobiliers ajusté de 500 millions d’euros et porté désormais à deux milliards sur la période.

But de l’opération : se donner les moyens de faire croître rapidement sa masse critique aux endroits stratégiques pour les 10 ans à venir au moins.

Plébiscite des analystes

On notera que la SIR (société immobilière réglementée compte parmi les valeurs préférées des analystes à la bourse de Bruxelles.

Quasi unanimement à l’achat sur la valeur, les banques et autres maisons de courtage ont d’ailleurs tour à tour révisé à la hausse leur recommandation ces dernières semaines.

A ce titre, l’objectif de cours consensuel à un horizon de douze mois pointe à 33,19 euros, contre un dernier cours de clôture de 29 euros. Soit un potentiel à deux chiffres*.

En ce qui concerne le dividende versé la semaine passée au titre de l’exercice 2020, il s’élevait à 0,80 cents, en hausse de 8%. Les analystes Factset tablent sur un coupon de 0,86 cents pour l’exercice en cours, soit un rendement brut sur dividende potentiel de 3%.

Si l'action WDP vous intéresse, n'hésitez pas à nous communiquer vos ordres d'achat au +32 (0) 2 533 22 40 ou via info@goldwasserexchange.be

(*) Source Bloomberg