Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Ce qu’il faut savoir avant de commencer la semaine

Goldwasser Exchange fait le point sur ce qu’il faut savoir pour commencer la semaine.

Rififi à Downing Street

Suite aux révélations de son ex-conseiller Dominic Cummings, Boris Johnson est dans de mauvais draps. Il est soupçonné d’avoir fait appel à des dons pour financer la rénovation de son appartement. Autre gros nuage à l’horizon: l’Irlande du Nord. Les Unionistes s’opposent à l’existence d’une frontière douanière avec le Royaume-Uni. La vaccination est le seul vrai succès à mettre à l’actif de BoJo. La stratégie consistant à administrer la première dose a un maximum de gens s’est avérée payante.

La passe de trois pour Joe Biden !

Après le plan de relance de 1,9 trillions, adopté par le Congrès et le plan de modernisation des infrastructures de 2,2 trillions, Joe Biden vient de dévoiler la troisième pièce du puzzle: le plan de soutien aux familles et à l’éducation. Il coûtera 1,8 trillions sur dix ans et sera financé par une hausse d’impôts sur les revenus des catégories les plus riches. Il faudra tous les talents de négociateur de Biden pour convaincre les quelques démocrates récalcitrants de voter ce plan, même amendé. Sans quoi, il n’obtiendra pas la majorité nécessaire.

Mario Draghi, nouvel homme clé en l’Europe 

L’Italie retrouve enfin une certaine stabilité. Alors que la France et l’Allemagne sont déjà en campagne électorale, Draghi peut compter – théoriquement jusqu’en 2023 - sur le soutien de l’ensemble de la classe politique italienne. Autres atouts, il est unanimement respecté et bénéficie de la tranche la plus importante du grand emprunt européen (191,5 milliards d’euros). Il vient de présenter la feuille de route de la sortie de crise. En tout, 248 milliards seront consacrés à l’amélioration des infrastructures et des transports, la digitalisation de la société, la transition vers les énergies renouvelables et la modernisation des services publics.

Entre Apple et Facebook, rien ne va plus

Dès le 1er mai, les propriétaires d’iPhones équipés du système iOS 14.5, auront la possibilité de refuser l’accès à leur identifiant publicitaire (IDFA). Or cet accès permet aux applications de suivre la navigation des utilisateurs et de connaître leurs centres d’intérêts. Cette nouvelle politique de confidentialité ne fait pas l’affaire de Facebook, Snap, Tik Tok et d’autres qui recueillent des données de navigation dans le but d’affiner leurs publicités. Facebook a déjà réagi en déclarant que la décision d’Apple allait léser un grand nombre de petits annonceurs qui n’auront plus l’occasion de placer des messages ciblés.

10 milliards partis en fumée

C’est le montant des pertes colossales subies par quelques grandes banques suite à l’effondrement d’Archegos, le Family Office du spéculateur Bill Hwang.  En première ligne: le Crédit Suisse (5,4 milliards de dollars).

L’action de la semaine

Bref récap’. Les 5 GAFAM ont annoncé leurs résultats. Un vrai feu d’artifice ! Toutes ont surclassé les prévisions des analystes. Amazon a de nouveau dépassé les 100 milliards de dollars de ventes, soit 44% de plus qu’au Q1 2020. Son bénéfice par action a atteint 15,79 dollars, soit 65% de plus que le consensus des analystes. Amazon a progressé dans tous ses secteurs d’activité : commerce en ligne, cloud, streaming, publicité, hardware. Seule la chaîne Whole Foods a souffert, pour cause de confinement. Près de 50% des bénéfices ont été générés par AWS, la division cloud.

Apple a, bien sûr, cassé la baraque. Ses ventes ont totalisé 89,6 milliards (+54%) alors que la moyenne des analystes prévoyait 77,3 milliards. Son bénéfice par action a atteint 1,40 dollars par action (consensus : 0,98). Les ventes d’iPhones ont bondi de 66% par rapport au trimestre précédent et celles des Macs ont grimpé de 70%, la nouvelle puce maison M1 assurant une durée de vie plus grande à la batterie. Apple prévoit des rachats d’actions à hauteur de 90 milliards. Facebook a également surpassé les prévisions. Son bénéfice a atteint 9,5 milliards, soit 3,30 dollars par action (consensus : 2,34). Le prix moyen des publicités est en hausse de 30% par rapport à l’année dernière et le nombre d’utilisateurs atteint désormais 2,85 milliards de terriens. Les résultats d’Alphabet (Google) et de Microsoft ont été tout aussi remarquables. 5 sur 5 pour les GAFAM !

Toute l'équipe de Goldwasser Exchange vous souhaite une bonne semaine.