Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Pfizer s’attend à une forte hausse de son chiffre d’affaires

La pandémie est une catastrophe sanitaire et économique, mais certaines entreprises en ont largement bénéficié.

C’est le cas de Pfizer, géant américain de la pharmacie, qui présente ce mardi ses résultats trimestriels. Pfizer fait partie du top 3 des groupes pharmaceutiques mondiaux avec son compatriote Johnson & Johnson (Janssen Pharmaceutica en Belgique) et le groupe suisse Roche.

Mais ce qui fait que l’on parle beaucoup de Pfizer en ce moment, c’est évidemment l’agilité de ce mastodonte (plus de 80.000 emplois dans le monde) et sa capacité à réagir rapidement. Il l’a brillamment démontré en ayant été un des premiers groupes pharmaceutiques (avec Moderna et, dans une moindre mesure, Johnson & Johnson et Astra-Zeneca) à mettre au point avec les Allemands de BioNTech et à produire un vaccin ARN (pour ‘acide ribonucléique messager’) contre le coronavirus.

Le potentiel est énorme : si à ce jour l’industrie pharmaceutique a mis sur le marché mondial quelque 360.000 doses de vaccins, ce sont 3 milliards de doses qui devraient être produites avant la fin de cette année, écrit le quotidien français Les Echos.

Le cours boursier de Pfizer ne reflète pas vraiment cette actualité positive. Lors de la publication de ses résultats pour 2020, qui n’étaient pas enthousiasmants, Pfizer a fait savoir que pour son exercice 2021 son chiffre d’affaires devrait être en hausse de 45 % environ. A vérifier ce mardi.