Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

La nouvelle obligation Synthos 2,5% 2028 passe sous son prix d'émission

Émise début juin, la nouvelle obligation d'une durée de sept ans du groupe chimique polonais Synthos s'échange sous son prix d'émission sur le marché secondaire.

En effet, en fin de journée mercredi, les dernières transactions observées sur cette obligation tournaient autour de 99,77% du nominal, soit un rendement de 2,54% sur base d’une maturité égale au 7 juin 2028 et d’un coupon de 2,5%.

Bon à savoir: l’émetteur dispose de la possibilité de rembourser sa dette par anticipation en juin 2024 au prix de 101,25% du nominal. Dans cette hypothèse, le rendement actuel est porté à 2,99%.

Libellée par coupures de 100.000 euros et d’une taille de 600 millions, cette souche obligataire est notée "BB" chez Standard & Poor’s et "Ba2" chez Moody’s, des ratings situés parmi les meilleures notes de la catégorie "High yield" ou aussi catégorie spéculative.

La levée de fonds réalisée par Synthos s’inscrit dans le cadre de l’acquisition des activités de production de caoutchouc synthétique, basées en Allemagne, de l’américain Trinseo.

Caoutchouc et polystyrène expansé

Synthos est l'un des principaux producteurs européens de caoutchouc synthétique et de produits à base de styrène. Il dispose d’usines dans son pays d’origine, la Pologne, mais également en France, en République tchèque et aux Pays-Bas. Ses produits visent à répondre aux besoins de l’industrie automobile, de la construction, de l’isolation, de l’emballage…

L’activité de caoutchouc synthétique constitue les principales activités du groupe. Près de 80% des volumes produit par cette division sont destinés aux acteurs clefs de l'industrie du pneumatique, dont Michelin, Continental, Bridgestone, Goodyear et Pirelli. Les 20% restants sont répartis sur d'autres marchés, notamment les fabricants de semelles de chaussures, de tuyaux flexibles ou encore de courroie de transmission.

L’autre division importante concerne les matériaux d'isolation fabriqués à base de polystyrène expansible ou de polystyrène extrudé, des composants de base intervenant dans la fabrication des panneaux d’isolation thermique très utilisés en Europe.

Synthos produit aussi des composants destinés à la fabrication de peintures, d’enduits, de mastics, de colles, de produits en mousse et de tapis.

Le groupe chimique tire également son chiffre d'affaires de la production et de la vente de produits phytopharmaceutiques (pesticides, biocides…) ou encore de ses activités annexes liées à la production, la distribution et le négoce d'énergie thermique générée à partir de ses propres centrales électriques.

L’année dernière Synthos a déclaré un chiffre d'affaires d'environ 5,0 milliards de zloty (1,1 milliard d'euros) et un bénéfice d'exploitation d'environ 438 millions de zloty (97 millions d'euros), selon des données Moody’s. En effet, le groupe ne donne accès à ses données financières qu’aux utilisateurs enregistrés.