Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Saint-Gobain, deuxième meilleure performance du Cac40 cette année, garde du potentiel

Mauvais timing pour le spécialiste des matériaux de construction Saint-Gobain. Les annonces de la journée des investisseurs de ce mercredi 6 octobre ont été reléguées au second plan par la flambée des prix du gaz sur les marchés internationaux.

Vingt-quatre heures plus tard, la donne a complètement changé, les investisseurs s’attardant plus en détail sur le nouveau plan stratégique "Grow & Impact" de Saint-Gobain, destiné à accélérer la croissance du groupe. Tout bénéfice cette fois pour l’action qui en a profité pour porter un peu plus haut sa spectaculaire progression depuis le début de l’année.

Avec un gain de 57% depuis le 1er janvier, l’action est en effet la deuxième meilleure progression d’un marché parisien en hausse de près de 19% sur base de la performance du Cac 40, l’indicateur boursier de référence dans l’hexagone. Seule Société Générale fait mieux sur la période avec une hausse de 66%.

Selon les analystes, l’action offre encore du potentiel. Ceux qui suivent le dossier voient ainsi l’action atteindre 71,40 euros dans un an (*), cela correspond à une progression de 21% pour une valeur qui a clôturé à 58,86 euros sur base du cours actuel (**). La grande majorité des suiveurs affublent le titre Saint-Gobain d’une recommandation d’achat.

Nouveaux objectifs financiers

Les investisseurs qui se positionneraient sur le titre apprécieront sans doute les nouveaux objectifs financiers 2021-2025 que s’est fixés Saint-Gobain. Le groupe entend distribuer entre 30% et 50% du résultat net courant à ses actionnaires et mettre en œuvre un programme de rachat d’actions à hauteur de 2 milliards d’euros sur la période. Ce montant représente environ un peu plus de 6% de la capitalisation boursière de 31,35 milliards d’euros de l’entreprise.

Plus largement, Saint-Gobain vise une croissance de chiffre d’affaires (hors acquisitions) comprise entre +3% et +5% en moyenne par an d’ici 2025, et une marge d’exploitation comprise entre 9% et 11%.

Le groupe qui a profité ces derniers mois des plans de relance économique estime être "très bien positionné sur les marchés structurellement en croissance de la construction durable", celle-ci représentant déjà 72% du chiffre d’affaires du groupe. Ce dernier a atteint 38,13 milliards d’euros, sur base des dernières données annuelles disponibles.

Coût de l'énergie

Prudence toutefois. Face à la flambée des coûts de l’énergie, comme ceux du gaz, Saint-Gobain anticipe désormais une augmentation de ses coûts d’énergie et de matières premières d’environ 1,5 milliard d’euros en 2021 (par rapport à 2020), contre une précédente estimation de 1,1 milliard d’euros. Saint-Gobain se dit toutefois "confiant dans sa capacité à compenser l’inflation matières premières et énergie sur l’ensemble de l’année 2021"». En clair, le groupe devrait être capable de répercuter une partie de la hausse de ses coûts dans les prix facturés aux clients, comme cela a déjà été le cas au troisième trimestre.

Si l'action Saint-Gobain vous intéresse, n'hésitez pas à nous communiquer vos ordres d'achat au +32 (0) 2 533 22 40 ou via info@goldwasserexchange.be

(*) Sur base du consensus Bloomberg
(**) Cours de clôture du 7 octobre.