Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Le point sur l’obligation Outokumpu à quelques jours de la publication des résultats

Les prix de l’emprunt Outokumpu d’une durée résiduelle de 3 ans évoluent de manière assez stable depuis quelques semaines. La publication des résultats (début novembre) du producteur d’acier inoxydable finlandais va-t-elle donner une nouvelle impulsion à l’obligation ?

Outokumpu publie en effet ses résultats (portant sur la période janvier – septembre 2021) le 4 novembre. Il a toutefois déjà levé un coin du voile il y a quelques jours en annonçant, dans un communiqué, que son résultat d’exploitation du troisième trimestre serait "supérieur aux attentes".

Les prix de vente pour l'acier inoxydable ont augmenté plus que prévu et, par conséquent, le résultat d’exploitation du troisième trimestre devrait être supérieur à celui du deuxième, explique l’aciériste. La société finlandaise anticipait jusqu’ici un résultat du troisième trimestre similaire aux 223 millions d’euros réalisés au deuxième trimestre 2021.

Le producteur d’acier inoxydable précise par ailleurs être "en ligne avec ses prévisions de volume, les livraisons d'acier inoxydable ayant diminué de 8% par rapport au deuxième trimestre".

Il faudra donc attendre encore quelques jours pour avoir une vue plus détaillée de la situation opérationnelle d’Outokumpu. En attendant, l’obligation s’échange sur le marché secondaire aux alentours de 101% du nominal (voir graphique). L’investisseur qui se positionnerait sur cette obligation peut donc actuellement compter sur un rendement de 3,68% par coupures de 1.000 euros, sur base d’une maturité égale au 18 juin 2024 et d’un coupon de 4,125%.

L’emprunt ne bénéficie d’aucun rating chez Standard & Poor’s.

L’acier inoxydable & le ferrochrome

Outokumpu figure parmi les premiers fabricants d'acier inoxydable avec des activités situées principalement en Europe et aux États-Unis. Le groupe qui rivalise avec Aperam ou ArcelorMittal produit également du ferrochrome, un alliage de fer et de chrome.

Ses produits se retrouvent dans de nombreux domaines de la vie de tous les jours, allant des ustensiles de cuisine à la médecine en passant par la construction et les travaux publics, l’automobile ou encore à l’aéronautique.

Sur base des dernières données annuelles, on apprend qu’Outokumpu a réalisé un chiffre d’affaires de 5,64 milliards d’euros en 2020 et livré 2,12 millions de tonnes d’acier inoxydable. Il emploie près 10.000 personnes dans plus de 30 pays.