Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Voici les nouvelles obligations attendues

Oblis vous dévoile quelques-unes des opérations dans le pipeline du marché primaire obligataire. Certaines de celles-ci pourraient être bouclées assez rapidement. À noter que les obligations récemment émises sont reprises dans notre sélection.

TDF INFRASTRUCTURE - L'opérateur d'infrastructures de télécommunications (pour la diffusion radio et TNT, la couverture très haut débit mobile ou le déploiement de la fibre optique) travaille à l'émission d'un emprunt obligataire libellé en euro et d'une durée de huit ans. Les fonds sont destinés à financer l'offre de rachat de la souche existante arrivant à échéance en 2022 et au coupon de 2,875%.

AUTOFORM - La société zurichoise AutoForm pourrait solliciter le marché obligataire, indique Bloomberg. Ceci alors que l'entreprise vient d'être rachetée par le fonds de private equity Carlyle. Comme son nom le laisse supposer, AutoForm est spécialisée dans les logiciels simulant l’emboutissage, le pliage des tôles et l’assemblage des carrosseries nues de voiture. L'entreprise sert des clients comme Audi, BMW, Jaguar, Alcoa ou ArcelorMittal.

WM MORRISSON - Autre candidat potentiel sur le marché primaire, selon Bloomberg, WM Morrison. En effet, le distributeur britannique a accepté l'offre de rachat de la société américaine de capital-investissement, CD&R. Celle-ci a contracté un prêt relais de 6,4 milliards de livres sterling (+/- 7,63 milliards d'euros) pour financer son acquisition. Aucun autre détail n'est disponible au stade actuel.

SCATEC - Scatec est toujours attendu sur le marché primaire. Pour rappel, le groupe norvégien a annoncé début novembre qu'il avait mandaté plusieurs institutions financières pour organiser des réunions d'investisseurs obligataires. Une émission libellée en euro d'une maturité de 5 ans pourrait suivre. Le groupe norvégien développe, construit, possède et exploite des centrales solaires, éoliennes et hydrauliques et des solutions de stockage d’énergie. Scatec compte plus de 3,5 gigawatts (GW) en exploitation et en construction sur quatre continents. Il vise une capacité de 15 GW en exploitation ou en construction d'ici la fin de 2025.

ALLEGRO - Allegro reste à l'agenda du marché primaire. La société polonaise prévoit de lever environ 200 millions d'euros, pour l'aider à financer son projet d'acquisition du détaillant en ligne tchèque Mall Group. Allegro a accepté de racheter Mall Group pour 881 millions d'euros, une opération qu'il a l'intention de financer pour plus de la moitié avec des liquidités et le solde avec de nouvelles dettes.

Rendez-vous sur Oblis tout au long de la semaine, pour plus d’informations sur ces nouvelles obligations.